Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

fiscalité locale

Caen baisse ses taux d’imposition pour la cinquième année consécutive

Publié le 06/02/2019 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Régions

Église_Saint-Pierre_(Caen)_(1)
Julien1978 / Wikimedia Commons
La ville de Caen a fait le choix, depuis 2015, de réduire les taux des trois impôts locaux. Une stratégie qui ne l’empêche pas d’augmenter ses investissements.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Pour la cinquième année consécutive, la ville de Caen annonce, en 2019, une nouvelle baisse ses impôts de 1 %, soit une perte de ressources de 700 000 € par an. Une perte budgétaire totale de 4,2 M€, qui porte le montant cumulé d’impôt non perçu à 14 M€. « Durant la campagne électorale, nous nous étions engagés à cette baisse d’impôts, estimant que les taux d’imposition étaient particulièrement élevés », explique Michel Le Lan, maire adjoint en charge des finances de la ville.

Pourtant, sur la base de 2014, si l’on compare la ville du Calvados avec les villes de la même strate, le taux de la taxe d’habitation (17,34 %) était plus bas que celui de la strate (21,01 %), comme le foncier non bâti (31,86 % contre 35,33 %). Seul le taux de la taxe sur le foncier bâti était plus élevé que celui de la state de 7,66 %.

« Il semblerait que cet écart important soit lié au fait que la ville de Caen avait peu de foncier bâti d’entreprise, donc une base plus faible justifiant un taux plus élevé. Une autre raison est avancée

Article réservé aux abonnés Gazette & Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Régions

1 Réagir à cet article

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Caen baisse ses taux d’imposition pour la cinquième année consécutive

Votre e-mail ne sera pas publié

Hermès

06/02/2019 05h31

Félicitations… et pour 2019, les élus vont certainement voter une baisse du taux de la TFFb de 2 % puisque le taux d’évolution est de 2,2 %!

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement