Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Mal logement chez les saisonniers : « seuls les établissements recevant du public sont contrôlés »

Mal logement chez les saisonniers : « seuls les établissements recevant du public sont contrôlés »

Publié le 06/02/2019 • Par Séverine Cattiaux • dans : France

station-ski-montagne-chalets-neige
Adobe Stock
L’hôtel déclassé de la station de ski de Courchevel, abritant des saisonniers, a pris feu dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 janvier. Bilan : deux morts et des blessés graves. L’origine de ce feu pourrait être criminelle… L’enquête suit son cours. En outre, selon les premières investigations, les conditions de sécurité de cet établissement semblaient laisser à désirer.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’incendie qui a frappé l’hôtel déclassé de la station de ski de Courchevel relance pour sûr la problématique du mal logement chez les saisonniers. A telle enseigne que le syndicat de la CGT vient de décider de se porter partie civile pour faire toute la lumière sur ce drame et dégager les responsabilités des uns et des autres. Et d’espérer que ce nouvel incident permette de faire évoluer la législation en faveur de la protection des saisonniers.

Questions à Jean-Marc Peillex, membre de l’Association nationale des élus de montagne (Anem), maire de Saint-Gervais et conseiller départemental du canton du Mont-Blanc.

Comment expliquer l’incident dramatique qui s’est produit à Courchevel ? L’établissement ne remplissait visiblement pas les conditions de sécurité. N’y a-t-il pas de contrôles prévus de tous les logements saisonniers en station ?

Ce qu’il s’est passé est dramatique. Ce que je peux vous dire, sans connaître toutefois l’affaire de près, c’est que seuls les établissements recevant du public sont régulièrement contrôlés au niveau de la sécurité, chaque année, tous les trois ou cinq ans, selon qu’il s’agisse d’un refuge, d’un hôtel petit ou grand, d’un restaurant, et en fonction du risque… Mais là, on se trouve, à mon sens, dans une situation où ce sont des immeubles traditionnels, classiques. Ce n’est ni un hôtel, ni une pension de famille, mais un immeuble privé où sont logés des saisonniers. Il n’y a donc pas de visites de sécurité prévues. Il y a donc un vrai vide à remplir, intelligemment, de sorte à organiser des visites de sécurité afin de vérifier les issues de secours, les extincteurs qui fonctionnent bien, etc. Il faut vraisemblablement une nouvelle réglementation adaptée, sans

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mal logement chez les saisonniers : « seuls les établissements recevant du public sont contrôlés »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement