Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques publiques

Une redéfinition du soutien départemental aux actions culturelles menée en quatre actes

Publié le 14/02/2019 • Par Stéphanie Stoll • dans : Innovations et Territoires, Régions

culture-Michail Petrov-AdobeStock-UNE
Michail Petrov - Adobe Stock
Le département des Côtes-d’Armor a dressé le bilan de ses interventions financières en faveur de la culture. Il est passé d’une logique de guichet à celle de contrat, en quatre étapes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

[Côtes-d’Armor 599 000 hab.] «La politique du guichet, c’est terminé ! » prévenait, dans la presse locale, Thierry Simelière, vice-président du conseil départemental des Côtes-d’Armor, chargé de la culture. Après la réduction du budget de la culture (2,8 millions d’euros entre 2015 et 2016), l’avertissement aurait fait frémir les acteurs culturels du territoire si n’avaient pas eu lieu, en 2017, les « états généraux des politiques culturelles » engagés avec les huit intercos des Côtes-d’Armor. Dans ce département, une réforme drastique de la carte intercommunale a réduit le nombre d’établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de 30 à huit.

Début 2017, le département rencontre l’exécutif et les maires de chaque EPCI autour d’une feuille de route répertoriant sur une carte ses interventions financières au titre de la culture. « Il s’agissait de créer les conditions d’un travail partenarial avec les collectivités, précise Olivier Quéro, directeur de la citoyenneté au conseil départemental. Nous nous sommes donné du temps pour prendre la température et tester la volonté de coopération. »

A partir de juillet 2017, lors d’une plénière avec tous les participants aux rencontres territoriales, « les craintes sur les financements du département s’estompent, » selon Arnaud Vigneron, chef du service de la culture du département. « Les intercos ont pris conscience qu’il y avait des projets à écrire sur la culture, complète Olivier Quéro. Le vice-président nous a demandé de travailler sur la manière d’aboutir à un projet culturel partagé, sachant que le département ne peut se positionner en donneur d’ordres. »

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une redéfinition du soutien départemental aux actions culturelles menée en quatre actes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement