Revue de presse

Inflation – Transports – Obsolescence programmée – ZFE… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

AdobeStock

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 26 janvier au 1er février sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Inflation – Ce vendredi 1er février marque l’entrée en vigueur de nouveaux tarifs dans différents secteurs. Les Dernières nouvelles d’Alsace recensent ainsi tout ce qui change et évoquent, en particulier, la hausse de certains produits alimentaires en raison de l’application de la loi Egalim [lire aussi notre article]. Mais si l’article mentionne également la hausse des tarifs des péages autoroutiers, il signale aussi la baisse du prix du gaz. Après une première baisse en janvier (-1,9%), les tarifs réglementés diminuent à nouveau de 0,73% en moyenne. Quant à l’électricité, le régulateur de l’énergie (la CRE) a proposé une hausse de 6% de son tarif réglementé de vente, rapporte les Echos.

Plateforme collaborative – Pour décloisonner les territoires mal desservis par les transports, les usagers peuvent désormais s’appuyer sur une plateforme collaborative. Comme le rapporte le site Linfodurable.fr, ce nouveau service a été lancé par Elisabeth Borne, ministre des Transports, et s’inscrit dans la foulée d’un appel à projet visant à trouver de nouvelles solutions de mobilité du quotidien dans les territoires ruraux. Dans le détail, cette plateforme, dont la version beta est attendue pour mars, doit mettre en relation des porteurs de projets et les responsables locaux qui cherchent des solutions innovantes de transports.

A l’usure – Thierry Libaert, conseiller au comité économique et social européen, a remis un rapport sur la consommation durable. Consultable en ligne, le document donne des pistes pour minimiser ou lutter contre l’obsolescence des produits et préconise notamment d’intégrer un indice de réparabilité, d’obliger les distributeurs à informer les consommateurs sur la disponibilité des pièces détachées et de privilégier la réparation des produits. Si certaines des propositions figurent déjà dans la Feuille de route pour l’économie circulaire, le rapport insiste sur la nécessité de les appliquer à l’échelle européenne.

Zone à faibles émissions – Comme elle s’y était engagée en octobre dernier avec 14 autres grandes villes, la métropole lyonnaise met en place, depuis ce vendredi, une zone à faibles émissions (ZFE). Lyon Capitale explique ainsi que, depuis le 1er février, les utilitaires légers et les poids lourds sont interdits de circulation dans un périmètre incluant des quartiers de Lyon, Villeurbanne et Caluire-et-Cuire. D’abord pédagogique, cette mesure deviendra coercitive à partir du 1e janvier 2020 (avec des amendes allant de 68 à 135 euros).

CEE – Le groupe industriel énergétique Engie annonce avoir acquis les sociétés françaises CertiNergy et CN Solutions, et l’Italienne CrtiNergia. Comme le rappelle Environnement magazine, ces sociétés spécialisées dans l’efficacité énergétique appartenaient auparavant au groupe Effy. Elles rejoignent désormais Engie via sa filiale Engie entreprises et collectivités. Cette dernière renforce ainsi sa présence auprès des entreprises, bailleurs sociaux et établissements publics qu’elle accompagne dans leur mise en place des certificats d’économie d’énergie.

Ne jetez plus, vous êtes filmés – Confrontés au problème récurrent des dépôts sauvages, les élus cherchent des solutions [lire aussi notre article]. Voilà pourquoi des députés ont déposé un amendement qui pourrait leur permettre d’avoir recours à la vidéosurveillance, en profitant du projet de loi sur l’Office français de la biodiversité. Le texte prévoit d’ajouter « la prévention de l’abandon d’ordures, de déchets, de matériaux ou d’autres objets » à la liste des domaines déjà concernés par la vidéoprotection.

Big data – Optimiser sa facture énergétique, mieux gérer ses données ou consommer moins figurent parmi les priorités des usagers. La société Energisme a donc créé une plateforme numérique, baptisé N’Gage, à destination des entreprises, acteurs publics ou collectivités. Présenté par Le Figaro, cet outil propose toutes les données disponibles en libre-accès dans le but de faciliter la transition énergétique.

Et aussi…

Depuis que l’éco-organisme EcoDDS ne collecte plus les déchets ménagers dangereux, les collectivités doivent le faire à leurs frais [Le JSL.fr] ;

Une commission d’enquête sur la fiscalité écologique sera prochainement chargée d’apprécier l’efficacité des subventions publiques pour le développement des énergies renouvelables [France Info] ;

Bien que bons élèves en matière de tri des déchets, les Vosgiens vont peut-être devoir payer plus [Vosges Matin].

 

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

L’adresse, outil de connaissance des territoires et levier d’efficacité des politiques publiques

de La Poste Solutions Business

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP