Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Evaluation des politiques sociales

Les trois étapes à respecter pour une évaluation complète des politiques publiques

Publié le 07/02/2019 • Par Rouja Lazarova • dans : Dossiers d'actualité, France

Fotolia_62659906_XS
Fotolia
Evaluer un contexte avant la conception d’un programme, en cours de réalisation ou une fois celui-ci achevé : tels sont les trois moments auxquels correspondent différents types d’évaluation. Qui sont bien sûr complémentaires…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

L'évaluation des politiques publiques, mode d'emploi

Le choix du moment d’une évaluation est important et chacun des types d’évaluation comporte ses avantages, même si, selon Karine Sage, évaluatrice à Quadrant conseil, il existe une porosité entre les différents types d’évaluation et leur définition.

1/ Evaluation ex ante

Portée essentiellement sur l’analyse du contexte, l’évaluation ex ante contribue à concevoir une politique pertinente et cohérente. « Ce type d’évaluation est utile car il sert de point de comparaison entre l’avant et l’après. Il permet d’obtenir la preuve ferme et définitive », observe Michèle Pasteur, directrice générale de l’Agence nouvelle des solidarités actives.

Le conseil départemental de la Seine-Saint-Denis a envisagé de remplacer ses deux schémas départementaux « personnes âgées » et « personnes handicapées » par ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les trois étapes à respecter pour une évaluation complète des politiques publiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement