Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

transport

Le Grand Paris Express dans le viseur du parquet national financier

Publié le 31/01/2019 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

GGPEc
SGE
Le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire sur les finances du Grand Paris Express dont les coûts ont dérapé. La Société du Grand Paris, chargée de réaliser le futur réseau de transport, se dit prête à coopérer "pour faciliter le bon déroulement de la procédure".

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Des mois de retard sur le calendrier initial, un dérapage des coûts, des questionnements et maintenant la justice qui s’en mêle ! Le Grand Paris Express n’en finit décidément plus de semer des doutes sur son futur tracé et de voir se succéder les révélations. L’enquête préliminaire que vient d’ouvrir, fin janvier, le parquet national financier (PNF) sur les comptes de la Société du Grand Paris est une étape supplémentaire, après le diagnostic sévère de suspicion de favoritisme avancé par la Cour des comptes dans un rapport rendu public, en janvier 2018.

Elle conforte aussi les doutes exprimés plusieurs fois par les présidents (LR-PS-PC) des sept départements franciliens – hors Paris – qui avaient refusé de supporter les coûts supplémentaires et réclamé durant plusieurs mois la tenue d’un audit qu’ils ont

Article réservé aux abonnés Gazette & Club finances
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club finances

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club finances

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club finances

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Grand Paris Express dans le viseur du parquet national financier

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement