Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Deux conseillères de Pôle emploi rémunérées par l’interco facilitent les recrutements

Développement économique

Deux conseillères de Pôle emploi rémunérées par l’interco facilitent les recrutements

Publié le 08/02/2019 • Par Claire Chevrier • dans : France, Innovations et Territoires

DrômArdèche Pôle emploi
ccdrome ardeche
La communauté de communes avait en 2016 un taux de chômage de près de 2 % de plus que le niveau national alors que les entreprises peinaient à recruter. L’interco a monté un dispositif s’adressant aux entreprises en recherche de collaborateurs et aux personnes en quête d’un emploi ou d’un contrat d’apprentissage. Deux conseillères de Pôle emploi, dont le salaire est financé par l’interco, travaillent au sein de la cellule « emplois » de porte de DrômArdèche.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Disposer de conseillers de Pôle emploi au sein d’une structure intercommunale pour faciliter les embauches et réduire le taux de chômage, telle est l’idée qu’a eue ­Pierre ­Jouvet, président de la communauté de communes porte de DrômArdèche, en 2016. Les entrepreneurs se plaignaient de leurs difficultés à recruter quand, parallèlement, des demandeurs d’emploi ne trouvaient pas de poste. Le territoire ne disposait pas d’agence Pôle emploi et, malgré ses 2 500 entreprises, le taux de chômage y dépassait les 12 %.

« Notre avantage réside dans le fait que nous sommes au quotidien sur le terrain. Nous avons une connaissance fine des entreprises et de leurs projets de développement, car nous recevons leurs demandes de permis de construire. Donc, très en amont, nous avons une idée des embauches qu’ils prévoient. Nous souhaitions capitaliser sur cette connaissance fine et, dans le même temps, bénéficier de ­l’expertise des conseillers de Pôle emploi », explique ­Sophie ­Pasquet, responsable du pôle « développement économique ».

C’est Pierre Jouvet qui a négocié avec Pôle emploi : « Le directeur territorial a adhéré au projet sans difficulté car la convention prévoyait que la communauté de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’adresse, outil de connaissance des territoires et levier d’efficacité des politiques publiques

de La Poste Solutions Business

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Deux conseillères de Pôle emploi rémunérées par l’interco facilitent les recrutements

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement