Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[éditorial] Réforme de la fonction publique

Allégations et non-dits

Publié le 01/02/2019 • Par Jean-Marc Joannès • dans : France

reforme territoriale
Adobestock
La réforme de la fonction publique, portée par Olivier Dussopt, est maintenue à l’agenda du gouvernement. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des comptes publics s’affiche confiant : « Elle sera adoptée avant l’été », répète-t-il à l’envi.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

La réforme de la fonction publique, portée par Olivier Dussopt, est maintenue à l’agenda du gouvernement. Le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Action et des comptes publics s’affiche confiant : « Elle sera adoptée avant l’été », répète-t-il à l’envi.

La réforme serait-elle imperméable au mouvement des « gilets jaunes » et décorellée du grand débat national ? Pas si sûr. Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, l’a pourtant assuré lors de la conférence de presse qui a suivi le conseil des ministres du 23 janvier : « La concertation avec les organisations syndicales se superpose avec le grand débat national […] mais, si des idées émergent à l’occasion du grand débat national, elles pourront enrichir le texte. »

Ironie

Une belle assurance : auparavant, il se murmurait pourtant que la réforme devait être présentée courant février ; désormais, on viserait plus certainement le conseil des ministres du 27 mars.

Sur le fond, le grand débat national n’affecterait pas non plus la réforme : « Je ne suis pas convaincu que les questions relatives à la compétence des CAP, aux moyens et outils juridiques pour encadrer la promotion dans telle ou telle catégorie d’agents ou la gestion des ressources humaines soient au cœur des débats », ironisait Olivier Dussopt sur Sud radio le 24 janvier.

Appel à la grève

Une belle assurance, encore, alors qu’indéniablement, le maintien du pouvoir d’achat et le service public « de demain », dans tous les territoires, concernent les agents. D’ailleurs, tous les syndicats, à l’exception de FO, ont lancé une pétition pour demander, entre autres, le dégel du point d’indice. Un appel à la grève est lancé pour le 5 février.

Alors, est-il crédible d’affirmer que le grand débat national et la réforme de la fonction publique sont deux chantiers menés « en parallèle » ? Faut-il donc croire Benjamin Griveaux qui a encore assuré que personne, au sein du gouvernement, n’aurait manifesté son inquiétude de voir les fonctionnaires descendre, eux aussi, dans la rue ?

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Allégations et non-dits

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement