logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/604030/maitre-chien-un-profil-recherche-mais-en-deficit-de-formation/

POLICE MUNICIPALE
Maître-chien, un profil recherché mais en déficit de formation
Nathalie Perrier | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | France | Publié le 06/02/2019

De nombreuses communes dotent leurs polices municipales de brigades cynophiles. Or la formation fait défaut et les missions restent floues.

 

C’est un métier en tension. Pour lutter contre les incivilités et la délinquance, de plus en plus de communes recrutent des maîtres-chiens dans le cadre de leur police municipale (PM). La ville d’Evreux (environ 2 200 agents, 25 PM dont 4 maîtres-chiens, 48 900 hab., Eure) a ainsi constitué, il y a trois ans une équipe cynophile de quatre maîtres-chiens. Ceux-ci patrouillent seuls ou aux côtés de membres de la PM. « Le chien est une arme de dissuasion extrêmement efficace, constate Nicolas Gavard, adjoint au maire (DVD) chargé de la sécurité. Sa seule présence apaise des situations tendues, en patrouille, lors de rassemblements festifs, d’interpellations, etc. »

« Officiellement, les chiens n’existent pas ! »

Convaincue de ...

POUR ALLER PLUS LOIN