Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

financements européens

107 M€ du Plan Juncker pour quatre bailleurs sociaux

Publié le 29/01/2019 • Par Pascale Tessier • dans : Actualité Club finances, France

AdobeStock_178816120_JeanLuc
JenLuc / Adobe Stock
Pour la première fois, la Banque européenne d’investissement apporte un soutien financier à quatre offices publics de l’habitat. Ils se partageront 107 millions d’euros.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le cadre du Plan Juncker, quatre bailleurs sociaux ont obtenu de la Banque européenne d’investissement (BEI) 107 M€, afin pour les aider à construire et rénover des logements sociaux et intermédiaires. Oise Habitat (OPH des communes de l’Oise), Opac d’Amiens (OPH d’Amiens Métropole), Opal (OPH de l’Aisne) et Reims Habitat (OPH du Grand Reims), les quatre bénéficiaires, sont membres du jeune réseau Canopée.

Cette somme soutiendra la construction de 1 300 logements neufs et la réhabilitation de 4 200 autres, pour un investissement total de 326 M€. Elle contribuera aussi à la création de 4 500 emplois directs et indirects, majoritairement dans les Hauts-de-France, où sont implantés trois des quatre bailleurs.

« Favoriser le développement économique des territoires »

« Le logement est un facteur essentiel pour favoriser le retour à l’emploi des populations les plus fragiles, commente Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. En soutenant les offices publics HLM, l’Europe démontre concrètement qu’elle s’attache à favoriser le développement économique de tous les territoires. »

Pour sa part, Pierre Moscovici, commissaire européen aux Affaires économiques et financières, estime que le soutien du fonds européen pour ce type d’investissements stratégiques « met en évidence la dimension sociale du Plan Juncker, qui a vocation à se renforcer à l’avenir ».

15 Md€ dans 12 Etats membres

Depuis 2000, la BEI soutient le secteur du logement social locatif. À ce jour, 15 milliards d’euros de prêts accordés ont permis de soutenir 76 projets de rénovation et de construction, dans 12 états membres. En France, ces prêts atteignent 1,6 milliard d’euros, mais c’est la première fois qu’ils sont accordés à des offices publics de l’habitat.

La France est le premier pays bénéficiaire en valeur absolue des fonds du Plan Juncker, avec 60,5 milliards d’euros mobilisés.

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

107 M€ du Plan Juncker pour quatre bailleurs sociaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement