Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement, Biodiversité, Energie

L’outre-mer veut sortir la tête de l’eau

Publié le 28/01/2019 • Par Sophie Le Renard Sylvie Luneau • dans : Dossiers d'actualité, France

Cirque-Mafate-la-Reunion
Xavier Fraigne
Mayotte compte le plus fort taux de pauvreté et de chômage de France. La Réunion fait face à une grande précarité avec 40% de sa population sous le seuil de pauvreté, contre 32% pour la Martinique. Les élus déplorent la baisse des dotations et demandent « un traitement équitable des finances publiques avec les communes de la métropole ».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les récents blocages orchestrés par les « gilets jaunes » de La Réunion ont remis en lumière les difficultés récurrentes des départements d’outre-mer. Les handicaps des DOM sont connus : taux de pauvreté et chômage élevés, vie chère, manque de logements, habitat illégal, immigration, approvisionnement en eau irrégulier, etc.

Les problèmes les plus importants se concentrent à Mayotte, comme le révèlent les chiffres de l’Insee (2014). Elle est l’île de tous les records. Plus petit département d’outre-mer (376 kilomètres carrés) et le moins peuplé, il a, en revanche, les plus fortes densité et croissance démographique (la natalité y est de 4,1 enfants par femme). C’est aussi celui qui a la population la plus jeune, puisque un Mahorais sur deux est âgé de moins de 17 ans, contre 40 ans en moyenne en métropole. Les habitants âgés de plus de 60 ans sont ultraminoritaires (4 %). Mayotte compte le plus fort taux de pauvreté (84 %) et de chômage (26 %) de France. Les départs de l’île sont nombreux : 18 000 personnes, qui y sont nées ou ont vu le jour sur l’archipel voisin des Comores, ont quitté le département entre 2007 et 2012.

L’immigration, en provenance des Comores essentiellement, est frappante. Mayotte est le département qui possède

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Régions

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’outre-mer veut sortir la tête de l’eau

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement