Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Formation

Le compte personnel de formation : comment ça marche dans le privé ?

Publié le 18/01/2019 • Par Maud Parnaudeau • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

CPF-CLOD-compte-personnel-formation
CLOD
Le 11 janvier, la Caisse des Dépôts a officiellement été chargée, par la ministre du Travail Muriel Pénicaud, d’engager les travaux de mise en œuvre du nouveau Compte personnel de formation. Celui-ci ne concerne, pour l’heure, que le secteur privé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a réformé le Compte personnel de formation (CPF) pour en simplifier l’utilisation. Mais seulement pour les salariés et les demandeurs d’emploi du secteur privé. Les agents publics ne sont pas concernés par le CPF nouvelle version et personne n’est en mesure de dire aujourd’hui s’ils ont vocation à l’être et dans quel délai. Pour les autres actifs, le CPF ne sera plus alimenté en heures mais en euros à partir de novembre 2019.

8000 euros maximum

Il sera crédité de 500 euros par an pour un salarié à temps plein avec un plafond de 5000 euros, et de 800 euros plafonnés à 8000 euros pour les moins qualifiés. Les personnes à mi-temps, à 80 % des femmes, bénéficieront des mêmes droits que les salariés à temps plein ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le compte personnel de formation : comment ça marche dans le privé ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement