Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Mobilité

La gratuité des transports, un thème qui marquera les élections municipales de 2020

Publié le 16/01/2019 • Par Arnaud Garrigues • dans : actus experts technique, France

Pass mobilité à Strasbourg.
Pass mobilité à Strasbourg. DR
Le Groupement des autorités responsables de transport (Gart) a annoncé le 16 janvier le lancement d'une étude sur la gratuité des transports publics, estimant que cette question serait l'un des thèmes des élections municipales de 2020. A l'occasion d'une cérémonie de vœux, son président est également revenu sur les menaces pesant sur le versement transport, sur les faiblesses de la loi d'orientation sur les mobilités et a dressé un bilan encourageant de la réforme du stationnement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Transports : la gratuité, oui, mais à quel prix ?

C’est la surprise du chef qu’avait réservé à son auditoire le président du Gart, Louis Nègre, lors de sa cérémonie de vœux : « Nous lançons une étude sur la gratuité totale des transports publics pour les usagers ».

L’annonce a de quoi surprendre, quand on sait l’âpre combat que le Gart mène depuis des années contre cette idée de la gratuité. De fait, au sein de cette association d’élus, la question fait toujours débat, comme nous l’a confirmé son ancien président et actuel maire de Strasbourg, Roland Ries, qui lui a toujours préféré celle de la tarification progressive et solidaire, qu’il a d’ailleurs mis en place dans sa ville. Mais pour Louis Nègre, cette question est  « au combien d’actualité » et l’élu fait le pari qu’elle va s’inviter dans le débat des prochaines ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

2 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La gratuité des transports, un thème qui marquera les élections municipales de 2020

Votre e-mail ne sera pas publié

manava décarbonate

16/01/2019 07h04

bonsoir ,

voici un extrait de ce que je vais télécharger lors du grand débat actuel en rubrique  » transition énergétique » (ce thème aurait dû être mis en priorité bien avant tous les autres) :
 » la gratuité des transport est un thème très attendu de la part des gens qui prennent le bus tous les jours comme nous en secteur semi-urbain ; celle-ci est à financer par ;
la taxe sur la fortune motorisée annuelle = 400 euros par cv sur les pickup, SUV, camping cars, quatre quatre polluants qui encombrent nos villes ; exonération des voitures électriques et de moins de 4 cv ;
maintien du versement transport par les employeurs à ce montant ( le gouvernement serait bienveillant de le maintenir stable pour le budget des entreprises); bien sûr, l’aide à 50 % que nous percevons de nos employeurs sur nos salaires deviendrait caduque ;
tout le monde y gagne avec un avantage indéniable : plus besoin de deuxième véhicule ; les chauffeurs de bus nous conduiront avec plus de calme vers notre destination sans encaisser de billets et de monnaies encombrants ; on pourra monter par toutes les portes et il y aura plus de bus même en période de vacances scolaires…
i

Antigone2019

29/01/2019 10h01

Attention la gratuité ne profite pas qu’aux personnes aux revenus modestes elle profite aussi aux personnes aisées si elles utilisent le service. Il est donc important de restreindre la gratuité aux faibles revenus et dès lors la tarification en fonction de la capacité contributive est la seule véritablement équitable (sauf si un service n’était utilisé que par des personnes aux revenus modestes).
Quand à positiver la réforme du stationnement vous allez un peu loin non ? Certes elle est comme vous dites « profitable » voire très profitable mais pour qui ? Elle s’est aussi trop souvent traduite par une explosion des tarifs qui participe, à son niveau, au ras le bol fiscal que nous connaissons.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement