Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Démocratie participative

Grand débat national : mode d’emploi

Publié le 15/01/2019 • Par Brigitte Menguy • dans : Dossiers d'actualité, France

©AKS - stock.adobe.com
Par communiqué, le Premier ministre Edouard Philippe a détaillé les modalités d’organisation du Grand débat national. Comme annoncé, celui-ci se déroulera via une plateforme numérique dédiée et des réunions publiques. Le Gouvernement compte désormais se reposer sur les citoyens et les maires pour s’emparer de cette concertation hors norme, et la faire vivre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Grand débat national est lancé. Imaginé par l’exécutif en réponse à la crise des gilets jaunes, cette vaste consultation citoyenne fait son entrée officiellement, mardi 15 janvier. Côté pratique, c’est le Premier ministre, Edouard Philippe, qui a détaillé son mode d’emploi via un communiqué, aux alentours de 20h à la veille du lancement du grand débat national par Emmanuel Macron, à Bourgtheroulde dans l’Eure.

Ce sont désormais les citoyens qui ont entre les mains les outils pour mener à bien ce débat public inédit en France, qui durera deux mois et s’articulera autour des 4 thèmes déjà prédéfinis par le Gouvernement en décembre : fiscalité et dépenses publiques, organisation des services publics, transition écologique, démocratie et citoyenneté.

Une consultation dématérialisée

www.granddebat.fr est le site dédié au Grand débat national. Cette plateforme numérique est conçue et réalisée par un prestataire, Cap collectif, la start-up civic-tech la plus célèbre en matière de démocratie participative puisque la jeune pousse parisienne est leader sur le marché des budgets participatifs et consultations citoyennes locaux.

On apprend même, à la lecture du rapport de la Commission nationale du débat public (CNDP) que « le prestataire a commencé l’élaboration de cette plateforme dès le 29 décembre » et que « la plateforme et ses fonctionnalités seront opérationnels au 15 janvier ».

Mais, dans son communiqué, Matignon énonce la date du 21 janvier, pour l’ouverture de la plateforme. Concrètement, cette plateforme dite « d’intelligence collective » va

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Grand débat national : quelles mobilisations dans les territoires, pour quels effets ?

Sommaire du dossier

  1. Grand débat national, et maintenant ?
  2. Les garants du Grand débat expriment leur satisfecit
  3. Mortagne au Perche : un grand débat sans RIC ni ISF
  4. Emmanuel Macron face aux maires du Grand Est : les désaccords persistent
  5. Les services publics au cœur des critiques citoyennes
  6. À Ouveillan, on déplore la « déshumanisation » des services publics
  7. Le Grand débat national entre dans sa phase opérationnelle
  8. Grand débat national : mode d’emploi
  9. Grand débat : « Il ne faut pas oublier de remonter les contributions » – Jean-Paul Bailly
  10. Quelles sont les conditions d’un « bon » débat ?
  11. Terra Nova propose le RIC délibératif
  12. Grand débat national : le Gouvernement s’engage sur les modalités d’analyse et de restitution
  13. Le Grand débat au crible des experts de la démocratie participative
  14. A Sézanne, le besoin d’une plus grande proximité entre le citoyen et l’administration
  15. A Roubaix, un débat citoyen entre frustration, espoir et colère
  16. Grand débat : tout savoir sur la plateforme numérique
  17. A Civrieux, on débat en recherchant le consensus
  18. Grand débat : quelle facture pour les communes ?
  19. Grand débat : Sébastien Lecornu constitue un comité des maires
  20. Grand débat national : le rapport accusateur de la CNDP
  21. Le Grand débat national fait le plein à Palavas-les-Flots
  22. A Villiers-le-Bel, les habitants dénoncent les défaillances des services publics
  23. Grand débat : une vision de la transition écologique très critiquée
  24. Grand Débat : le collège de garants assure ne recevoir d’instruction « de personne »
  25. Les mots de la lettre aux Français
  26. Retour sur l’intervention-marathon d’Emmanuel Macron
  27. Grand débat national : « Il faut intégrer les agents publics dans le recueil de la parole citoyenne »
  28. Grand débat national : mais où est donc passée la culture ?
  29. Grand débat : le cri d’alarme de fonctionnaires en détresse
  30. Grand débat : les premières remontées de terrain par les élus
  31. Grand débat : Emmanuel Macron s’attaque au nombre de collectivités
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Grand débat national : mode d’emploi

Votre e-mail ne sera pas publié

Nory

24/01/2019 04h51

Bonjour actuellement fonctionnaire depuis 2005 et vu ce qui propose pour partir pour les indemnité de départ volontaire 2019 c est une honte car on ne pas essayer de se créer pour entreprendre dans ce système et de découragé les idées d entreprendre car l argent est la base de chance de résister a la vie réel.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement