Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Territoires
& Talents

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Territoires et talents

Les articles recommandés par Territoires et Talents

Cet article vous est proposé par MAISONS-LAFITTE

Maisons-Laffitte : la police municipale crée une nouvelle brigade

Publié le 12/01/2019 • Par Territoires et Talents • dans : Contenu partenaire

D.R.
La ville des Yvelines recrute sept gardiens brigadiers. Cette nouvelle équipe s’occupera des interventions en soirée.

Avec le plan Vigipirate, la police nationale doit davantage recentrer ses efforts sur la lutte contre les attentats. Une réorganisation qui a ses répercussions à l’échelle locale. Pour répondre au besoin de ses habitants, Maisons-Laffitte s’apprête, ces prochains jours, à renforcer les effectifs de sa police municipale par le recrutement de sept nouveaux gardiens brigadiers. « Actuellement, nous sommes en poste la journée de 9 heures à 19 heures. Cette nouvelle équipe nous permettra d’avoir une relève durant la soirée, de 16 heures à 2 heures du matin », affirme Laurent Valdenaire. Le chef de la police de Maisons-Laffitte détaille les missions confiées à cette nouvelle brigade : « En début d’après-midi, elle fera beaucoup de prévention, de police de proximité. Le soir, elle surveillera les commerces et les débits de boissons, se rendra en gare au dernier train et assurera la sécurité dans les parcs. »

Maisons-Laffitte, commune des Yvelines d’un peu plus de 23.000 habitants, se démarque par son importante surface boisée. Cette dernière couvre les deux-tiers du territoire, le dernier tiers étant réservé au centre-ville. « A Maisons-Laffitte, il y a un grand parc et le centre-ville, reprend Laurent Valdenaire. C’est comme s’il y avait deux villes en une ! Même si le centre est plus peuplé, il y a beaucoup d’activité dans le parc. La raison est toute simple : à côté, il y a un hippodrome et de nombreuses écuries. Cela représente environ huit cent à mille chevaux. Dans le parc, il n’y a pas de trottoir donc les équidés empruntent les allées cavalières ou les rues et, sur la route, ils sont prioritaires par rapport aux automobilistes. » Pour veiller à la bonne cohabitation des chevaux et des voitures mais aussi au respect de la limitation de vitesse à 45 kilomètres heure, les nouvelles recrues procèderons à des contrôles routiers et auront recours au radar.

« Tous les ans, nous allons dans une écurie où l’on nous parle des chevaux et de l’attitude à adopter. »

Un accès à de nombreuses formations pour se perfectionner

Afin de s’adapter parfaitement à cet environnement et cette présence relativement importante des chevaux, les policiers de Maisons-Laffitte suivent chaque année une formation spécifique. « On doit être en mesure de répondre à toutes les situations. Tous les ans, nous allons dans une écurie où l’on nous parle des chevaux et de l’attitude à adopter. Nous apprenons à les approcher, les attraper et les maîtriser, tout en étant nous-mêmes en sécurité. Chaque année, il y a une remise à niveau de sorte à conserver les différents acquis », explique Laurent Valdenaire.

Self-défense, simulations d’interventions et séances de tirs obligatoires

Autres formRADARations auxquelles les policiers de Maisons-Laffitte peuvent prétendre, celles répondant non pas aux conditions de travail mais à la profession de policier elle-même. Parmi  elles, la reconnaissance de stupéfiants ou bien encore de documents falsifiés. L’apprentissage de la gestion de conflits est aussi l’une des options possibles. « Cela fait partie de la politique de formation de la commune », déclare le chef de la police municipale de Maisons-Laffitte. Les policiers recrutés suivront par ailleurs des séances de Gestes techniques professionnels d’interventions (GTPI). Trois heures hebdomadaires avec au programme : self-défense, boxe, simulations d’interpellations, maniement du tonfa et des armes de service.
A Maisons-Laffitte, l’édile a équipé sa police de revolvers. Le port du pistolet passe obligatoirement par une formation, des séances de tirs et des mises en situation deux fois par an. « Nous suivons également une formation continue obligatoire de dix jours tous les cinq ans pour permettre un maintien des acquis », précise Laurent Valdenaire.
« Maisons-Laffitte est une ville paisible (…) Nous n’avons pas de grosse délinquance et ce que nous faisons, c’est surtout de la police de proximité. »

Une ville calme et un cadre de vie agréable en prime !

Un apprentissage complet et obligatoire pour répondre aux exigences du métier. Le tout dans un contexte de travail très favorable. « Nos locaux sont neufs », lance Laurent Valdenaire. Le nouveau poste de police a été inauguré le 5 novembre dernier. D’une superficie de 400 mètres carrés, il dispose notamment d’un centre de supervision urbain. Un outil de travail flambant neuf et totalement opérationnel au cœur d’une ville, elle aussi, particulièrement agréable. « Maisons-Laffitte est une ville paisible entre la Seine et la forêt de Saint-Germain-en-Laye. Ici, nous n’avons pas de grosse délinquance et ce que nous faisons, c’est surtout de la police de proximité. » Laurent Valdenaire conclut : « Pour le moment, nos brigades comptent quatre femmes. Leur présence est nécessaire pour mener à bien nos missions et faire face à des situations plus délicates sur le terrain dans lesquelles la victime est elle-même une femme. »

MAISONS-LAFITTE RECRUTE
7 Gardiens de Police Municipale (h/f)

 

Commentaires

Maisons-Laffitte : la police municipale crée une nouvelle brigade

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement