Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Sport

Les bases arrière des JO de Paris 2024 dans les starting-blocks

Publié le 22/01/2019 • Par David Picot • dans : France

Sport
AdobeStock
Le Comité d’organisation des JO de Paris 2024 souhaite engager les territoires dans les festivités en créant le label « Terre de Jeux 2024 ». Les sites sélectionnés pour devenir des centres de préparation aux Jeux seront connus d'ici à la fin 2019.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Centres de préparation aux Jeux (CPJ) : ces sites qui permettent aux collectivités d’accueillir des délégations étrangères en amont des Jeux olympiques fascinent. « Tout le monde veut son CPJ », souligne Thierry Rey, conseiller spécial au sein du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques (Cojo).

Ces bases arrière constituent en effet une excellente opportunité pour les territoires qui n’ont pas de site olympique de toucher du doigt les cinq anneaux. Raison pour laquelle, dans la foulée du 13 septembre 2017, date à laquelle Paris a obtenu les Jeux de 2024, « il y a eu une forme d’euphorie dans les territoires », reconnaît Roselyne Bienvenu, vice-présidente chargée des sports de la région Pays-de-la-Loire. A tel point que le Cojo, alors à peine créé, s’est retrouvé submergé ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les bases arrière des JO de Paris 2024 dans les starting-blocks

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement