Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

L’Alsace gère la décroissance de son budget

Publié le 22/03/2011 • Par Didier Bonnet • dans : Actualité Club finances, Régions

Face à un budget primitif passé de 866 millions d’euros en 2009 à 812 millions en 2011, la région Alsace n’a d’autre choix que de gérer la décroissance de ses moyens. Ses crédits d’intervention ont chuté parallèlement de 639 millions d’Euros en 2009 à 623 millions l’an passé, pour se réduire à 605 millions pour l’année en cours.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Pourtant, tous les budgets régionaux ne sont pas en berne, la preuve avec la hausse de 5 % des aides au transport, qui représentent 37 % des dépenses d’intervention.
C’est pour l’essentiel la dotation à la SNCF pour le fonctionnement des TER qui fait grimper cette ligne budgétaire, qui atteint cette année 144 millions d’euros, ce qui reflète l’accroissement de l’offre et de la fréquentation des trains régionaux.

Autre domaine en forte hausse, le soutien à l’enseignement supérieur qui s’élève de 19 %, notamment en raison de la mise en œuvre cette année d’opérations prévues dans le CPER ou le contrat triennal Strasbourg, ville européenne, co financé par la région.

Le recours à l’emprunt diminue

La région Alsace constate que la part de ses recettes propres est passée de 52 % en 1998 à 11 % en 2011 (25 % en 2010). La dotation de l’Etat est restée quasi-stable (+ 0,6 %) d’une année à l’autre.
Pour faire face à cette baisse de 3 % de son budget 2011, le conseil régional a tapé dans ses dépenses de fonctionnement, diminue fortement les crédits à la formation continue (-9,2 %) et profite de la baisse du taux des crédits pour réduire la charge de sa dette (en réduction de 1 %).
Compte tenu de la baisse de ses engagements, le recours à l’emprunt sera fortement réduit en 2011, 98,6 millions d’euros étant nécessaire à l’équilibre du budget contre 136 en 2010.
La région Alsace indique que les 735 millions d’euros de son endettement (au 1/1/2010) sont empruntés à un taux de 2,9 %.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Alsace gère la décroissance de son budget

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement