Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Un plan d’aides à 9 milliards porté par Action logement

Publié le 11/01/2019 • Par Delphine Gerbeau • dans : France

AdobeStock_152701956_Hadafee
Hadafee / Adobe Stock
Le groupe Action Logement a annoncé le 10 janvier 2018 toute une série de mesures pour favoriser le logement des salariés les plus modestes. Au total, 9 milliards d'euros sont mobilisés par le collecteur du "1% logement".

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est avant la crise des gilets jaunes que la réflexion sur le plan d’Action logement en faveur du logement les plus modestes avait été initiée, a tenu à préciser son président Bruno Arcadipane. Mais au final, ce plan apporte bien « une réponse forte aux questions concrètes de pouvoir d’achat », ce qui est au cœur de la mobilisation actuelle  des gilets jaunes.

Ainsi, en plus des actions déjà initiées dans le cadre de la convention quinquennale qui lie Action Logement à l’Etat, l’organisme paritaire va s’engager à hauteur de 9  milliards d’euros sur une série d’actions supplémentaires, à destination des plus modestes. Sept priorités ont été retenues.

  • La rénovation énergétique

Une subvention pour les travaux de réhabilitation thermique, notamment d’isolation pourra être accordée aux propriétaires occupants, sous conditions de ressources. Elle pourra aller jusqu’à 20  000  euros et couvrir l’intégralité des travaux réalisés par une entreprise agréée. Pour les propriétaires bailleurs, un prêt de maximum 20 000 euros est mis en place pour la rénovation des logements loués à  des locataires modestes, sous plafond de loyers et de revenus.

  • La mobilité des salariés

Une aide au déménagement de 1000 euros pourra être versée aux salariés qui habitent à plus de 30 kilomètres de leur domicile, ou à plus d’une demi-heure de trajet sans transport en commun, dans le but de les aider à se rapprocher de leur lieu de travail.

  • L’aide au maintien à  domicile

Une subvention de maximum 5000 euros par logement pourra être versée aux propriétaires âgés, ou aux bailleurs logeant des personnes âgées, prioritairement pour l’adaptation des salles de bain. Action Logement s’engage par ailleurs à produire des logements sociaux à proximité des lieux d’accueil des personnes âgées, pour faciliter le quotidien des aidants.

  • L’utilisation des bureaux vacants

Action logement interviendra par appel à manifestation d’intérêt, pour racheter une partie du parc de bureaux et locaux vacants, et pour le recycler en logements.

  • Agir pour l’Outre-mer

Action logement va favoriser l’accession sociale à la propriété, par une série de mesures annoncées prochainement lors de la conférence pour le logement Outre-mer.

  • L’accélération de la construction de logements sociaux

Deux milliards d’euros sont fléchés pour accompagner le développement de la vente de patrimoine, et « pour aider les bailleurs sociaux à faire face aux enjeux dans le contexte de contrainte financière qui s’impose à eux », des termes plutôt vagues qui devront être précisés. Action logement s’engage par ailleurs les organismes fonciers solidaires, qui commencent à se développer, pour favoriser l’accession à la propriété.

  • La lutte contre l’habitat indigne

Action  Logement l’avait déjà annoncé, il est partenaire du plan gouvernemental « Initiative copropriétés dégradées ». Dans ce cadre il va acquérir des copropriétés très dégradées ou des lots pour les remettre en état. Mais il va également mobiliser l’Association Foncière Logement qui pourra, à la demande des villes, acquérir des logements pour les réhabiliter et les louer à des salariés, favorisant ainsi la mixité sociale, en  particulier dans les cœurs de ville.

Enfin, à la demande des bailleurs sociaux, Action logement pourra financer la démolition de leurs logements vacants, dans le but de développer une nouvelle offre sur le foncier libéré.

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un plan d’aides à 9 milliards porté par Action logement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement