Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

e-administration

Pessac met en ligne ses premiers coffre-forts électroniques

Publié le 22/03/2011 • Par Karine Ménégo • dans : Régions

Pour dématérialiser ses procédures, Pessac (Gironde, 58 000 hab.) s'est associée à trois autres villes françaises ainsi qu'à quatre conseils généraux. Cela a permis de développer à moindre coût les passerelles techniques nécessaires pour faire communiquer les progiciels des services de la ville avec le portail @ccueil (www.mairie-pessac.fr) , mis en ligne lundi 21 mars 2011.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis ce lundi 21 mars 2011, 13h30, quelque 5.000 couples de parents pessacais peuvent inscrire leur(s) enfant(s) à la crèche, à l’école, à la cantine, à l’accueil périscolaire ou bien encore au service de transport entre le domicile et l’école, sans se déplacer en mairie.

La ville a mis en ligne le portail @ccueil, fruit de deux années de travail collaboratif entre les communes de Pessac, Limoges, Poitiers et Vincennes avec les départements du Val d’Oise, de la Seine et Marne, de la Seine Saint Denis et de la Gironde.
« Nous avons adopté, lors du conseil municipal de février 2011, une délibération validant notre adhésion à l’association formée par ces membres fondateurs », précise Jean-Luc Haurie, premier adjoint en charge du plan numérique de Pessac.

« Le département du Val d’Oise avait créé une plateforme web de dématérialisation des procédures à partir du logiciel libre Capdémat. Il proposait l’accès à ce travail à d’autres collectivités, afin de former un groupe suffisamment important pour convaincre les éditeurs des progiciels des services de fournir à un tarif soutenable les connecteurs dont nous avions tous besoin pour que nos bases de données puissent communiquer avec le portail de dématérialisation des procédures administratives », indique Sophie Landrodie, la chef de projet informatique embauchée en novembre 2008 pour développer ce portail @ccueil.

Un investissement limité à 115 000 euros
En l’état, la ville de Pessac ne pouvait pas en interne adapter le portail du Val d’Oise, compte tenu des différences de compétences entre un département et une ville.
Plutôt que de recruter puis former plusieurs personnes, elle a confié par marché public cette étape de développement, ainsi que l’hébergement du portail et la sécurité des données stockées par les usagers et les fonctionnaires, à une entreprises privée basée à Montpellier, Zenexity.

« Outre les 115 000 euros de mise de départ, cette dématérialisation se fera à budget constant : elle intervient après une réorganisation des services qui a conduit à la fusion de l’administration générale et des affaires juridiques avec l’état civil et la citoyenneté. Ainsi, depuis janvier 2011, nous avons 35 agents et 7 agents d’accueil polyvalents réunis dans une direction de l’accueil », souligne le maire (PS) de Pessac, Jean-Jacques Benoît.

Ainsi, l’ex coordinateur du service éducation, Pierre Lormeau, est devenu le chef du projet accueil de la ville, certifiée Qualiville depuis 2007(1).

Validation à faire en moins de 48h ouvrables
« Toute action sur le portail devra être validée en moins de 48h ouvrables par un agent de la ville. En accord avec la CNIL, les documents placés dans le coffre-fort numérique ne pourront être réutilisés ultérieurement que par les agents sollicités par l’usager pour une demande pour laquelle cette pièce est utile », spécifie ce dernier.

Pour élaborer et tester ce portail @ccueil, la ville s’est entourée, sur la base du volontariat, de parents d’élèves élus en conseils d’écoles et de crèches, d’enseignants et de territoriaux de l’enfance et de la petite enfance.
Ce « panel » est aujourd’hui sollicité pour tester les prochains développement du portail :

  • inter-opérabilité avec monservicepublic.fr,
  • dématérialisation des demandes de services auprès des centres sociaux de la ville (portage de repas à domicile, demande d’aide financière, etc.)
  • et bientôt la billetterie culturelle.

Notes

Note 01 La certification Qualiville® est destinée aux communes. Le référentiel a été élaboré conjointement par le CNFPT et Afnor Certification. Il a été publié au Journal officiel le 24 juin 2001. Il s'inscrit dans le cadre de la certification de service telle que définie par le Code de la consommation (articles L.115-27 à L.115-33 et R.115-1 à R.115-3). Le référentiel Qualiville® comprend d'une part, des "engagements de service" et d'autre part, des modalités d'organisation, de suivi et de pilotage destinées à assurer le respect des engagements de service. Retour au texte

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pessac met en ligne ses premiers coffre-forts électroniques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement