Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

La ville de Tarbes vote un budget maîtrisé

Publié le 22/03/2011 • Par Carina Louart • dans : Actualité Club finances, Régions

La ville de Tarbes a voté le 17 janvier son budget 2011 pour un montant de 77,3 millions d’euros, en baisse de 4,5% par rapport à 2010. Un budget marqué par la gestion des dépenses, le bon niveau d’investissement et la poursuite du désendettement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Cette année, les dépenses de fonctionnement ont été maîtrisées », se félicite François-Xavier Brunet, président de la commission finances de la ville.
Elles s’élèvent à 59,4 millions d’euros contre 60,2 millions d’euros ; le budget consacré aux frais de personnel progresse de 4% mais « reste contenu » depuis 2008.
Ces frais représentent précisément 58% des dépenses de fonctionnement.

Côté recettes, les droits de mutations sont identiques à ceux de l’année 2010 (1 million d’euros). Idem pour les dotations de l’Etat qui restent stables à 15,7 millions d’euros.

Cette année, la fiscalité augmentera en revanche de 1,75% et rapportera 24,3 millions d’euros « correspondant à l’euro près à l’augmentation de la masse salariale », précise le maire le maire (UMP) Gérard Trémège.

La dette poursuit sa décrue
Les dépenses d’investissement (20 millions) enregistrent une baisse de 2,7%. « Soit un investissement moyen par habitant de 431 euros, contre 331 euros en moyenne pour les villes de notre taille », souligne le maire.

Ce budget sera consacré à la poursuite des grands dossiers en cours, avec notamment :

  • la fin des travaux du musée Massey pour 2,5 millions d’euros,
  • la poursuite du chantier de l’Arsenal pour près de 2 millions d’euros (avec le solde de l’achat à Giat Industries Nexter),
  • le début du chantier de rénovation de la halle Brauhauban pour 4 millions d’euros.

D’autres travaux porteront sur la rénovation du Théâtre des nouveautés (567 000 euros) et l’extension du réseau de vidéoprotection (150 000 euros).

La capacité d’autofinancement progresse de 5,7% et s’établit à 11,1 million d’euros. Une augmentation qui permettra de couvrir les intérêts financiers de la dette ( 8 millions en 2011).

Pour équilibrer son budget, la municipalité devra enfin emprunter 4,4 millions, mais c’est moins que l’année dernière (5,7 millions).

L’encourt de la dette est en constante baisse (- 1,5%) pour atteindre 68 millions d’euros fin 2011, contre 92 millions en 2001.

Régions

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de Tarbes vote un budget maîtrisé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement