Biodiversité

Sur la Meuse, les aménageurs font le choix de la protection des espèces

Par • Club : Club Techni.Cités

Landscape with a dam on Meuse river in Ardennes, France near Fumay in sunny summer day

©tacna - stock.adobe.com

Rectifiée, recalibrée, aménagée, la Meuse, troisième fleuve de France, a souffert des travaux effectués pour la navigation et la lutte contre les inondations. Au point de voir la disparition de deux espèces emblématiques de ce fleuve : le saumon et la loutre. Signe des temps, aujourd’hui, les aménageurs de l’époque font marche arrière et viennent de lancer une politique en faveur de la biodiversité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Le saumon a disparu depuis le XIXe siècle, lorsque la Meuse a été aménagée pour la navigation. La loutre a disparu dans les années 70-80 suite aux problèmes de pollution de cours d’eau, de rectification et à la suppression des zones humides, notamment la ripisylve », explique Nathalie Mear-Caubel, cheffe de projet environnement à l’Etablissement public d’aménagement de la Meuse et de ses affluents (Epama). Cet établissement, créé en 1996 pour lutter contre les inondations, rassemble 12 EPCI, la région Grand-Est et quatre départements (Ardennes, Vosges, Meuse, Haute-Marne).

Parler des loutres pour toucher le grand public

Devenu EPTB en 2009, il ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Micropolluants : un panel de solutions pour changer les pratiques

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Comment les élus du littoral font face au changement climatique

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés à ces thématiques ...

  • Zéro artificialisation nette, un objectif flou

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

  • Biodéchets : une généralisation sur les chapeaux de roues

    Les maires élus pour une nouvelle mandature de 6 ans seront confrontés aux enjeux de l’organisation de leur ville ou commune et de considérations environnementales. Cet été, pendant 5 semaines, nous vous proposons de (re)lire des articles de Techni.Cités liés ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP