Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Recherche

Recherche universitaire : quand les collectivités parient sur l’innovation

Publié le 08/01/2019 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : Dossiers d'actualité, France

AdobeStock_95462512_ denisismagilov
denisismagilov / AdobeStock
L’enjeu est de favoriser l’innovation afin d’accompagner le développement économique local. D’ailleurs, les collectivités concentrent leurs investissements en la matière sur leurs secteurs économiques clés. La recherche universitaire est également mobilisée pour enrichir la réflexion des collectivités sur leur innovation en interne (en termes de ressources humaines, d’organisation, etc.) et celle qui nourrit leurs propres politiques publiques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La recherche est davantage soutenue par les collectivités territoriales que l’enseignement supérieur. C’est ce qui ressort d’une étude du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (Mesri), parue en mars 2018 (1). En 2016, les collectivités consacraient 0,97 milliard d’euros à la recherche et au transfert de technologie (R&T), soit près de 8 % de l’effort public en la matière. Leur contribution est cependant en baisse par rapport à 2015, probablement en raison des reconfigurations liées à la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (Notre).

Si le financement des opérations immobilières constitue 29 % du budget « R&T » des collectivités, le transfert de technologie et l’innovation compte pour 34 %. Les autres modalités d’intervention se répartissent, notamment, entre l’aide aux chercheurs (10 %), les projets de recherche publique (11 %) et la diffusion de la culture scientifique (3 %).

Les métropoles en appui

Confrontées à des dotations d’enseignement et de recherche en berne alors même qu’elles acquéraient leur autonomie, les universités ont sollicité des financements auprès de nouvelles strates de collectivités, au-delà de leurs partenaires historiques que sont les régions. Les métropoles ont profité des dispositions de la loi « Maptam » du 27 janvier 2014 (2) pour renforcer leurs politiques en matière de recherche et d’innovation.

De fait, ces soutiens ont participé à « accroître l’autonomie des universités et à structurer l’espace universitaire et de recherche, en favorisant la création de pôles d’excellence en région et la spécialisation des universités », indique Jean-Richard Cytermann, inspecteur général de l’administration de l’Education nationale et de la recherche, dans un article paru en 2014 dans l’« Annuaire des collectivités locales ».

Attractivité des territoires

La collaboration entre les collectivités et les universités a été l’occasion de développer les partenariats avec l’environnement socio-économique, accélérant l’ouverture des établissements de l’enseignement supérieur. Aujourd’hui, les projets associant universités, acteurs privés et collectivités sont devenus la règle. Car pour ces dernières, l’enjeu n’est plus seulement de promouvoir l’attractivité de leur territoire, mais de faciliter l’innovation et de nourrir le développement économique. D’ailleurs, les collectivités concentrent désormais leurs investissements en matière de R&T sur les secteurs clés qu’elles ont identifiés. Et elles n’hésitent pas à se saisir des travaux de chercheurs pour appuyer leurs décisions publiques.

Cet article est en relation avec le dossier

Notes

Note 01 Note flash n° 2, mars 2018, du Mesri. Retour au texte

Note 02 Loi n° 2014-58 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles. Retour au texte

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Recherche universitaire : quand les collectivités parient sur l’innovation

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement