logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/600122/developpement-economique-le-bras-de-fer-departementsetat-na-pas-eu-lieu/

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Développement économique : le bras de fer départements/Etat n’a pas eu lieu
Jacques Le Brigand | Dossiers d'actualité | France | Publié le 18/01/2019 | Mis à jour le 14/01/2019

Vent debout contre la perte de la clause de compétence générale de la loi "Notre", les départements ont dû abandonner l’aide aux entreprises. Comme un ultime coup porté aux comités d’expansion, désormais vidés de leur substance originelle.

Le 19 juin 2018, l’ambiance était joyeuse à l’agence de développement économique d’Alsace (Adira). Ce jour-là se déroulait, à Strasbourg, l’inauguration de l’extension du centre logistique de pièces de rechange de BMW, un investissement de 12 millions d’euros arraché auprès des dirigeants allemands face à une concurrence internationale. Durant quatre ans, la structure (30 salariés) s’est échinée à fédérer les forces locales pour emporter la mise.

Censure

Mais le 6 juillet, le tribunal administratif a annulé les subventions du Haut-Rhin et du Bas-Rhin : dans le cadre de « conventions pluriannuelles de partenariat et d’objectifs » signées en octobre 2016, les deux départements s’engageaient à apporter 13,6 millions d’euros, soit 92 % du budget de l’Adira. Une provocation, à vrai dire, car ...

POUR ALLER PLUS LOIN