Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Focus sur la mobilité des fonctionnaires

Publié le 07/01/2019 • Par La Rédaction • dans : Actu Emploi, Documents utiles, France, Toute l'actu RH

portes
© qimono -Pixabay - CC 2.0
Alors que le gouvernement doit présenter prochainement un projet de loi qui réforme le secteur, en favorisant notamment les mobilités, la direction générale de l'administration de la fonction publique (DGAFP) s'est penchée, dans une étude parue fin décembre, sur les fonctionnaires civils de la fonction publique de l’État en position de mobilité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Au 31 décembre 2017, la part des fonctionnaires civils gérés par un ministère qui n’exerçaient pas leur activité dans leur administration ou corps d’origine était relativement stable par rapport à l’année précédente. Elle s’établissait à 6,9 % contre 7 % en 2016.

La position de mobilité la plus fréquente était le détachement. Elle représentait 40,6 % des titulaires civils en mobilité en 2017, une part en diminution depuis plusieurs années (41,7 % en 2016 et 42,1 % en 2015). Sur les 43 000 agents concernés en 2017, 28 % travaillaient à l’extérieur de la fonction publique (à l’étranger, dans le secteur privé ou d’autres cas). La disponibilité était la deuxième position de mobilité la plus fréquente au sein des fonctionnaires civils de l’État (34,6 % en 2017).

Les mises à disposition (MAD) représentaient 3,5 % des agents en position de mobilité (soit 3 700 agents). Les deux tiers (66 %) sont restés au sein de la fonction publique (53 % dans la fonction publique de l’État, 12 % dans la fonction publique territoriale et 0,3 % dans la fonction publique hospitalière).

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Focus sur la mobilité des fonctionnaires

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement