Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Jeunesse

Le service national universel dans le brouillard

Publié le 10/01/2019 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu experts prévention sécurité, France

JournŽe d'action des Scouts et Guides De France ˆ Marseille.
Nicolas Lascourreges/CIRIC
Alors que l’expérimentation du service national universel (SNU) doit être lancée cet été dans treize départements, la mise en application du dispositif reste floue.

Les manifestations de lycéens, début décembre, ont freiné la présentation du service national universel (SNU). La suppression de ce dispositif, qui n’est pas encore mis en place, faisait en effet partie des revendications des adolescents. Pas question de revenir sur cette promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron, répètent sur toutes les ondes Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, et son secrétaire d’Etat Gabriel Attal. Mais les zones d’ombre s’élargissent.

Qui et quand ?

Ainsi, l’annonce des départements qui expérimenteront le service national universel dès cette année, prévue initialement mi-décembre, aura finalement lieu « dans les prochaines semaines », déclarait Gabriel Attal, le 17 décembre, au micro d’Europe 1. Impossible d’avoir plus de précisions dans son entourage.

Quant à la date de généralisation du dispositif, elle n’est plus précisée par les ministres, alors que l’année 2026, proposée dans le « Rapport relatif à la création d’un service national universel », remis en avril 2018, semblait trop lointaine au secrétaire d’Etat en novembre. Seule certitude : treize départements lanceront le dispositif en 2019, « un par région », a expliqué Gabriel Attal. Cet été, quelques centaines de jeunes âgés de 16 ans, tous volontaires, devraient donc tester la première phase de ce nouveau dispositif qui se veut, comme le service militaire à son époque, un « moment de mixité, de lien social où les jeunes se rencontrent », selon les termes du secrétaire d’Etat.

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le service national universel dans le brouillard

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement