Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Accessibilité

Des règles spécifiques pour les marches intérieures des véhicules circulant sur les lignes du RER

Publié le 02/01/2019 • Par Gabriel Zignani • dans : Textes officiels, TO parus au JO

Un arrêté du 27 décembre dernier soustrait les véhicules circulant sur les lignes du réseau express régional (RER) en Ile-de-France des règles concernant les dispositions techniques destinées à faciliter l’accès des passagers à mobilité réduite décrites dans l’annexe de l’arrêté du 13 juillet 2009 relatif à la mise en accessibilité des véhicules de transport public guidé urbain aux personnes handicapées et à mobilité réduite. Les dispositions en question concernent les marches intérieures.

Désormais, pour les véhicules circulant sur les lignes du réseau express régional (RER) en Ile-de-France :

  • Dans les rames à deux niveaux, les marches intérieures (autres que les marches d’accès extérieur) ont une hauteur maximale de 208 mm et une profondeur minimale de 215 mm, mesurée au niveau de l’axe central de l’escalier.
  • Au minimum, les première et dernière marches doivent être signalées au moyen d’une bande contrastante d’une profondeur de 45 mm à 55 mm, s’étendant sur toute la largeur des marches aussi bien sur l’avant que sur le haut du nez de marche.
  • Les escaliers possédant plus de 3 marches doivent être équipés de mains courantes des deux côtés et à deux hauteurs différentes.
  • La main courante la plus haute doit être placée à une hauteur comprise entre 850 mm et 1 000 mm mesurée par rapport à l’aplomb du nez de marche. La main courante la plus basse doit être placée à une hauteur comprise entre 500 mm et 750 mm mesurée par rapport à l’aplomb du nez de marche. Les mains courantes doivent avoir un contraste visuel de luminance d’au moins 70 % par rapport à leur environnement.
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des règles spécifiques pour les marches intérieures des véhicules circulant sur les lignes du RER

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement