Top 2018

Les 10 articles les plus lus sur le Club Techni.Cités cette année

| Mis à jour le 28/12/2018
Par • Club : Club Techni.Cités

Flickr cc by Horia Varlan

Pour clore l'année en beauté, le Club Techni.Cités vous propose une petite séance de rattrapage avec les 10 articles les plus lus en 2018. Une année marquée, notamment, par les lois Gemapi et Elan, et l'entrée en vigueur du RGPD. Sans surprise, les questions juridiques et les points de réglementation figurent parmi les préoccupations principales des ingénieurs territoriaux.

 1. Le transfert des compétences eau et assainissement reporté jusqu’en 2026

Fin 2017, Edouard Philippe a confirmé que le transfert des compétences eau et assainissement au niveau intercommunal serait assoupli. Les maires ont finalement droit non pas à un (comme cela était évoqué jusque-là en coulisse) mais à deux mandats municipaux pour faire ce transfert, fixant donc la date butoir à 2026 !

2. Gemapi : ce que contient la loi, point par point

Elle a fait couler beaucoup d’encre. La nouvelle loi assouplissant la mise en œuvre de la compétence Gemapi a été publiée au JO du 31 décembre 2017. Le club Techni.Cités vous propose une revue en détail des nouvelles mesures prévues par la loi.

3. Vingt-trois plages privées de baignade cet été

2018 est la première année où des plages ont été fermées pendant tout l’été. C’est le résultat de la mise en œuvre de la directive eaux de baignade de 2006. Pourquoi ces fermetures ? Quels sont les critères ? Comment cela se passe-t-il sur le terrain ? Explications.

4. Projet de loi Elan : construire plus, mieux, moins cher, et revitaliser les centres-villes

Adoptée cette année, la loi évolution du logement, de l’aménagement et du numérique (Elan) comporte de nouveaux outils prévus qui visent à développer de grandes opérations d’urbanisme et à renforcer la qualité de vie dans les quartiers, en doublant le programme de renouvellement urbain et en revitalisant les centres des villes moyennes et les centres-bourgs. Explications.

5. Pyrale du buis : des dérogations possibles à l’interdiction des pesticides

Les responsables des services espaces verts vont être soulagés de l’apprendre ! Les collectivités peuvent dans certains cas utiliser tous les produits dits « conventionnels », ou « chimiques » pour la lutte contre la pyrale du buis. C’est le ministère de l’Agriculture qui le dit dans un courrier envoyé à « La Gazette » le 13 juillet dernier.

6. RGPD : toutes les collectivités ne sont pas prêtes

Le vendredi 25 mai 2018 est la date d’une (r)évolution numérique avec l’entrée en vigueur du RGPD. Ce fameux règlement européen oblige entreprises, associations, organismes publics et collectivités à s’organiser pour protéger les données personnelles de leurs clients, adhérents, usagers ou administrés. Comment les collectivités territoriales et les agents s’y sont-ils préparés ?

7. Les collectivités s’emparent des informations offertes par l’open data

Impossible d’y couper : l’ouverture des données, ou open data, est obligatoire pour de nombreuses collectivités depuis le 1er novembre. En d’autres termes, les collectivités doivent rendre accessibles les données produites ou reçues dans le cadre de leur mission de service public. Elles doivent également permettre la réutilisation de ces données.

8. Linky : les opposants se mobilisent, Enedis garde le cap

Aux quatre coins du pays, des communes continuent à prendre des délibérations contre le nouveau compteur communicant Linky. Mais Enedis, la filiale d’EDF, annonce avoir dépassé l’installation de dix millions de compteurs nouvelle génération, et elle maintient son objectif de conclure le déploiement de 34 à 35 millions de Linky d’ici à fin 2021, comme prévu.

9. Perturbateurs endocriniens : les normes de qualité de l’eau remises en question

La directive sur les eaux potables, en cours de révision, introduit des perturbateurs endocriniens à surveiller. Mais les chercheurs et associations remettent en cause l’approche par substance des normes de qualité. N’est-il pas temps de passer aux mesures des effets sur le vivant ?

10. Circuit court : repenser ses marchés publics

Les circuits courts font leur entrée dans la restauration collective, une démarche renforcée avec le projet de loi Agriculture et alimentation en cours d’examen. Pour franchir le pas, il est nécessaire d’anticiper en développant son sourcing et en allotissant ses marchés publics.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP