Le gouvernement compte-t-il achever la décentralisation des compétences qui incombent déjà aux collectivités ?
Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Décentralisation

Le gouvernement compte-t-il achever la décentralisation des compétences qui incombent déjà aux collectivités ?

Publié le 18/12/2018 • Par Gabriel Zignani • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Réponse du ministère de l’Intérieur : La démarche Action Publique 2022, dont les travaux ont été lancés par le Premier ministre à l’automne dernier, vise à transformer l’administration. En interrogeant les missions exercées par la puissance publique dans un contexte marqué par l’essor du numérique, le nécessaire effort de réduction des dépenses publiques et l’évolution des compétences entre l’Etat et les collectivités territoriales, il s’agit de mieux répondre aux attentes des citoyens et des agents publics et de consolider la qualité des services publics. Le récent rapport du comité Action Publique 2022 (CAP 2022) remis au Premier ministre préconise, dans sa proposition n° 18, de « supprimer les doublons et d’améliorer le partenariat entre l’Etat et les collectivités territoriales ».

Par circulaire du Premier ministre du 27 juillet dernier, celui-ci a demandé aux préfets d’engager avec les directeurs et chefs de services déconcentrés un examen approfondi des missions exercées par l’Etat. Pour certaines d’entre elles, le rôle de l’Etat devra être réaffirmé, il s’agit notamment des missions régaliennes ou de celles relatives à l’environnement, au logement et à l’hébergement d’urgence ou à l’égalité entre les femmes et les hommes par exemple, tandis que pour d’autres, le périmètre de l’action étatique devra continuer à être adapté compte tenu des compétences dévolues aux collectivités territoriales. Il s’agit à cet égard de poursuivre un nécessaire effort de rationalisation et d’articulation dans la répartition des compétences, en s’appuyant sur ce qui fonctionne et en améliorant ce qui doit l’être. Les administrations centrales y prendront toute leur part, pour faire évoluer leur organisation le cas échéant, et amplifier la logique de la déconcentration.

Plusieurs principes directeurs forts irriguent la démarche parmi lesquels le maintien des services publics au plus près des usagers, la réaffirmation de l’importance de l’échelon départemental, l’ouverture à davantage de modularité dans l’organisation de l’administration territoriale de l’Etat, le développement des coopérations départementales et la poursuite des mutualisations dès lors qu’elles permettent de générer des économies sur le fonctionnement et des gains d’efficience.

Sans anticiper sur l’avenir, les décisions qui seront prises par le Gouvernement, dans le cadre d’une large concertation interministérielle, viseront à gagner en clarté, en efficacité et en cohérence dans la répartition des rôles respectifs de l’Etat et de ses opérateurs et des collectivités territoriales.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le gouvernement compte-t-il achever la décentralisation des compétences qui incombent déjà aux collectivités ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement