logo
DOSSIER : Femmes-Hommes : l'inégalité, ce n'est pas une fatalité
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/597965/acces-aux-directions-generales-vers-un-partage-du-pouvoir/

Accès aux directions générales : vers un partage du pouvoir ?
Gaëlle Ginibrière | Dossiers d'actualité | France | Toute l'actu RH | Publié le 18/12/2018

En parallèle aux mesures légales, collectivités territoriales, acteurs de la formation et associations de dirigeants territoriaux s’attachent à faire évoluer des préjugés encore tenaces et à soutenir les femmes vers l’encadrement supérieur.

Régions et départements, communes et intercommunalités de plus de 80 000 habitants sont soumis, depuis 2013, au dispositif des nominations équilibrées sur les emplois supérieurs et dirigeants . La loi du 12 mars 2012 impose, à l’issue d’un cycle de cinq nominations, un taux minimum de personnes de chaque sexe parmi celles nommées pour la première fois à ces emplois. Depuis janvier 2017, ce taux est fixé à 40 %, il était de 30 % en 2015 et 2016. Selon la direction générale de l’administration et de la fonction publique, 343 collectivités territoriales appliquaient en 2016 le dispositif : la part des femmes dans les primo-nominations y était de 35,5 %, une progression de quatre points en un an. Cette mesure volontariste encourage donc bel et bien la féminisation de l’encadrement supérieur ...

POUR ALLER PLUS LOIN