Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sapeurs-pompiers

Le volontariat sapeur-pompier, un modèle en sursis ?

Publié le 14/12/2018 • Par Coline Léger Hervé Jouanneau • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France, Toute l'actu RH

pompiers casque rang UNE
Flickr CC by nd llyglad
Depuis l’arrêt Matzak, rendu en février par la Cour de Justice européenne, qui affirme qu’un sapeur-pompier volontaire est un travailleur comme un autre, plane en France la remise en cause d’un système basé à 80 % sur le volontariat. Alors que, dans le sillage de cet arrêt, des sapeurs-pompiers volontaires français ont à leur tour déposé des recours devant les tribunaux, les initiatives se multiplient pour trouver une porte de sortie.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La directive européenne sur le temps de travail de 2003 signe-t-elle la mort du volontariat des sapeurs-pompiers ? Les parlementaires en sont convaincus et ne dissimulent plus leurs inquiétudes. Fait notable, une motion signée le 20 novembre dernier par l’ensemble des présidents de groupe alertait Jean-Claude Junker, le président de la commission européenne, du danger que représenterait cette directive sur la pérennité de l’engagement volontaire.

Quelques jours plus tôt, c’était le Sénat qui adressait un avis à la Commission européenne, tandis que le 13 novembre, la sénatrice Catherine Troendlé, présidente du Conseil national des sapeurs-pompiers volontaires (CNSPV), s’entretenait de cette épineuse question avec Marianne Thyssen, commissaire européenne en charge de ...

Article réservé aux abonnés Gazette & Club prévention sécurité
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club prévention - sécurité

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club prévention sécurité

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au au Club prévention sécurité

S'abonner PROFITEZ DE L’OFFRE 30 JOURS GRATUITS Déjà abonné ? connexion

Références

Consultez la directive sur le site web de la Commission européenne

 

1 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le volontariat sapeur-pompier, un modèle en sursis ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Jean-Jacques

17/12/2018 09h50

Merci pour cet art. où l’on apprend qu’un sapeur pompier professionnel peut cumuler un poste de sapeur pompier volontaire et enchaîner 24h de garde pro. & une vacation de volontariat.

Peut-être pourrait-on déjà envisager que les professionnels soumis à des astreintes telles que des gardes de 24h (métiers de la santé, de l’entretien de la voirie, etc.) ne puissent pas enquiller à la suite d’une garde ou astreinte actives une vacation de sapeur pompier volontaire ?

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement