logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/597657/finances-locales-lessentiel-de-la-semaine-du-10-au-16-decembre/

AGENDA
Finances locales : l’essentiel de la semaine du 10 au 16 décembre
La Rédaction | Actualité Club finances | France | Publié le 14/12/2018

Chaque semaine, le Club Finances vous propose un condensé de l'actualité des derniers jours pour être sûr de n'avoir rien raté en matière de finances locales.

phalim-boi-004-211_Web

Alors que le Sénat s’apprêtait à voter en première lecture le projet de loi de finances pour 2019 [1], mardi 11 décembre, le gouvernement a demandé in extremis l’examen en deuxième délibération de plusieurs articles, afin d’intégrer dans le texte certaines des mesures annoncées la veille par le président de la République [2] pour tenter d’apaiser la colère des « gilets jaunes ». Le même jour à Grenoble, les collectivités iséroises expliquaient, à l’occasion d’une Rencontre du Club Finances, comment elles s’organisent pour intégrer les nouvelles contraintes du budget 2019 [3].

Optimiser les ressources

Car il y aura des contraintes nouvelles issues de ce mouvement de contestation [4], notamment fiscales, alors que selon le chercheur Sébastien Dony, encore trop peu de collectivités se sont engagées dans une réduction des coûts [5]. Pour éviter d’avoir à faire des choix douloureux, chacun cherche à tirer le maximum du PLF, comme les communes de montagne, [6]les départements ou les grandes intercommunalités, dont la réforme de leur dotation pose question.

Retrouvez dans notre newsletter de lundi (1) [7] les opinions de Michel Klopfer et du sénateur Charles Guené au sujet de la réforme de la dotation d’intercommunalité mais aussi l’intégralité des articles publiés par le Club Finances cette semaine sur le vote d’une commission départementale des investissements locaux, les conséquences des non-paiements de factures d’eau qui se multiplient, les témoignages des maires yvelinois reçus par le président de la République en marge de son allocution de lundi 10 décembre, une explication sur l’intégration de la DCRTP dans les variables d’ajustement, sur le choix d’emprunt en fin 2018 ou le renoncement des Côtes d’Armor à un RIP.

Bonne lecture !

CHIFFRES CLES

  • 3,4 % du PIB c'est le déficit possible en 2019 de la France suite aux mesures pour le pouvoir d'achat annoncées par Emmanuel Macron sous la pression des "gilets jaunes", estimées à une dizaine de milliards d'euros.