Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

L’emploi « quasiment stable » dans la fonction publique, mais en baisse dans la territoriale

Publié le 13/12/2018 • Par Claire Boulland • dans : Actu Emploi, France, Toute l'actu RH

Emploi
Photomorphic/Adobestock
Les premiers chiffres de l'emploi dans la fonction publique au 31 décembre 2017 viennent de tomber. L'Insee révèle que la situation était "quasiment stable" dans son ensemble. Mais pour ce qui concerne la territoriale, la baisse amorcée en 2016 s'est poursuivie au même rythme (-0,4%). Hors emplois aidés en revanche, l’emploi y a progressé de 0,9 %.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans sa note de conjoncture publiée le 13 décembre, l’Insee révèle que fin 2017, la fonction publique employait 5,66 millions de salariés y compris les bénéficiaires de contrats aidés, soit −0,1 % par rapport à l’an passé. Hors contrats aidés, les effectifs ont augmenté nettement (+0,8 %), mais le nombre de contrats aidés a chuté dans les trois versants (−50 400 au total, soit −26,6 %). A noter qu’en équivalent temps plein, le volume annuel de travail y compris contrats aidés était en hausse de 0,4 %, après +0,3 % en 2016.

Dans la FPT, la baisse de l’emploi s’est poursuivie

Dans la fonction publique territoriale (FPT), la baisse de l’emploi  amorcée en 2016 s’est poursuivie au même rythme (−0,4 %). Hors emplois aidés en revanche, l’emploi a progressé (+0,9 %). Le recul des contrats aidés est particulièrement notable dans le secteur communal (−21 600 soit −26,1 %). Sans ces contrats, l’emploi augmente de 1,0 %.

effectifs

 

L’Insee souligne que dans les régions et départements, l’emploi y compris contrats aidés a légèrement baissé (−0,2 % après −1,0 % en 2016).

Dans la fonction publique de l’État, l’emploi y compris contrats aidés y était quasiment stable (+0,1 %), après +1,0 % en 2016. L’Insee relève que les effectifs ont baissé de 3,7 % dans les établissements publics, du fait d’une réduction de 26,2 % du nombre de contrats aidés (−19 400) qui représentaient 13,2 % des effectifs fin 2016. Hors contrats aidés, l’emploi a décru modérément dans ces établissements (−0,3 %) et augmenté dans l’ensemble de la fonction publique de l’État (+0,9 %).

Dans la fonction publique hospitalière, les effectifs se stabilisent en 2017, après un ralentissement les années précédentes. Hors contrats aidés, ils augmentent plus fortement qu’en 2016 (+0,7 % après +0,4 %). Ils restent  dynamiques dans les établissements médico-sociaux  (+1,3 % y compris contrats aidés et +2,9 % hors contrats aidés).

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’emploi « quasiment stable » dans la fonction publique, mais en baisse dans la territoriale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement