Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité

A Aulnay-sous-Bois, la police municipale tente de renouer le dialogue avec les habitants

Publié le 26/12/2018 • Par Nathalie Perrier • dans : Actu prévention sécurité, Innovations et Territoires, Régions, Retour sur expérience prévention-sécurité

Police municipale
AdobeStock
Ecouter, rappeler les règles, informer sur les infractions… Une "brigade contact et lien population" créée à la fin de l'année 2017 au sein de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) travaille au long cours dans certains quartiers.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La police municipale est par essence une police de proximité. A Aulnay-sous-Bois, le maire, Bruno Beschizza, a voulu aller plus loin. En décembre 2017, quelques mois après l’affaire « Théo » (ce jeune homme devenu un symbole des violences policières après son interpellation en février 2017 à Aulnay-sous-Bois), la ville a créé au sein de sa police municipale une brigade « contact et lien population » (BCLP).

Sa mission ? Renouer le contact par endroits dégradé avec les habitants, expliquer le travail de la police municipale, renforcer la visibilité de l’uniforme et se réapproprier le territoire.

« Il y a depuis des années de nombreuses tensions entre une frange de la jeunesse et la police. Les services d’intervention sont la cible de comportements hostiles, avec des insultes, des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Régions

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A Aulnay-sous-Bois, la police municipale tente de renouer le dialogue avec les habitants

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement