Revue de presse

Climat (social) – Consommation d’énergie – Mobilités – Pollution… toute l’actu de la semaine

Par • Club : Club Techni.Cités

Flickr CC by Augustín Ruiz

Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 4 au 10 décembre 2018 sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports...

Antisocial – Alors que les deux événements se téléscopent actuellement, le Journal de l’Environnement a évoqué les enjeux de la Cop 24 à travers le prisme de la lutte sociale des Gilets jaunes. En prenant aussi l’exemple, concret, de l’inquiétude des mineurs de charbon polonais pour leur emploi, l’article rappelle que la lutte contre le réchauffement climatique et en faveur de la transition énergétique doit impliquer tous les acteurs (y compris les ouvriers touchés par la désindustrialisation de leur activité) et être accompagnée de mesures sociales. Pour ne pas avoir su le faire, le gouvernement Philippe a ainsi « sacrifié la taxe carbone sur l’autel de la paix sociale ». Et l’article de rappeler que, selon le Bureau international du travail, la transition écologique doit créer plus d’emplois qu’elle n’en détruira.

Consommation – Coordonnée par le Réseau pour la transition énergétique et soutenue par l’Ademe et la région Auvergne Rhône-Alpes, l’initiative « Familles à énergie positive » met aux prises des familles qui ont pour objectif de diminuer leur consommation d’énergie. Présenté par France Inter, cette action rassemble des centaines de foyers, dans plusieurs villes, décidés à relever le défi de décembre à avril prochain. Objectif : réduire d’au moins 8% la consommation d’énergie grâce à des actes de bon sens, quelques astuces et beaucoup d’échanges. Il y a quelques années, des étudiants en colocation avaient diminué leur consommation d’énergie de 70% !

Taxi-rail – Pour lutter contre l’abandon des petites lignes ferroviaires régionales, la société Exid prépare la mise en circulation de taxi-rails qui utiliseraient les lignes désaffectées. Comme le précise Europe 1, ces véhicules sont des cabines d’une quinzaine de places assises qui circulent de façon autonome et, selon les horaires, à la demande. Comme pour les VTC partagés, les usagers ont simplement besoin de se connecter à une application pour profiter de ce service. Celui-ci doit toutefois attendre 2023 et l’ouverture à la concurrence pour espérer une première mise en circulation.

Pollution – Une enquête de La Dépêche révèle une autre (lourde) conséquence des inondations qui ont frappé l’Aude en octobre. Selon le quotidien, une très forte concentration d’arsenic (jusqu’à 10 fois la norme autorisée) a été retrouvée dans l’Orbiel et ses affluents. Les fortes crues auraient ainsi provoqué des ruissellements sous les déblais d’une ancienne grande mine d’or (naturellement chargée en métaux lourds, arsenic ou cyanure) qui se seraient écoulés vers les zones d’habitation.

Autopartage – L’offre de véhicules électriques en autopartage se multiplie à Paris. Après Renault, le groupe PSA arrive aussi sur le marché. Comme le présente France Bleu, l’industriel français vient de mettre en circulation 550 nouvelles voitures électriques en libre-service, disponibles via l’application Free2Move. Pour le moment, ce service est uniquement à l’adresse des Parisiens intra-muros mais la flotte devrait prochainement s’agrandir avec la possibilité de se rendre en banlieue.

Commerces – Un reportage de Capital raconte la mésaventure d’une petite commune des Yvelines, Aulnay-sur-Mauldre, qui se bat pour avoir le droit de créer des commerces locaux. Or, la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise s’y oppose, arguant que ce projet serait incompatible avec l’opération d’aménagement et de programmation sur le commerce. Mais, selon le maire, l’explication est tout autre : il s’agirait de « conserver des réserves foncières pour compenser l’espace consommé par les grands aménagements de la Vallée de la Seine ».

Déplacements – Développer le covoiturage, la pratique du vélo, mettre en place de nouvelles lignes de bus, prolonger celles du tram… Nantes métropole a adopté son nouveau plan de déplacement urbain. Selon 20 Minutes, cette politique de long terme (2027) bénéficiera d’un budget total de 3,3 millions d’euros.

Et aussi…

En raison du mouvement des Gilets jaunes, la livraison de la première rame du tramway du Grand Avignon a été reportée [Le Dauphiné Libéré] ;

Altsom a présenté à Haguenau (Alsace) un bus 100% électrique, un véhicule sur route qui bénéficie des avantages du tramway [Les Dernières nouvelles d’Alsace].

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « Territoire engagé transition écologique » : le nouveau programme de l’Ademe pour une stratégie XXL

    L'Ademe a présenté un nouveau programme qui va regrouper ses deux labels phares, qui concernent l'énergie (Cit'ergie) et l'économie circulaire. L'idée est d'accompagner les collectivités dans une démarche de transition écologique de plus en plus globale. ...

  • Index des Fiches pratiques techniques

    Les Fiches pratiques techniques sont destinées aux techniciens et ingénieurs des collectivités. Chaque mois, quatre Fiches font le point sur un sujet important pour les services techniques.Les Fiches pratiques d'août-septembre 2021 Le réemploi des matériaux dans ...

  • Le réemploi des matériaux en bâtiment

    Pour répondre aux enjeux environnementaux, le réemploi des matériaux de construction est l’une des solutions les plus pertinentes. Il permet notamment de détourner de la filière déchets des matériaux dont le volume représente un formidable gisement potentiel ...

  • Concevoir des espaces publics « non genrés »

    La ville demeure trop souvent – encore – un espace « genré » où les déséquilibres entre les usagers, femmes et hommes, enfants, personnes atteintes de handicap ou non, etc., restent importants ; sans doute car « pensé par et pour des hommes ». Or, depuis ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP