Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Musées

Et si les écomusées optaient pour le statut de société coopérative d’intérêt collectif ?

Publié le 10/12/2018 • Par Nathalie Levray • dans : Actualité Culture, France

ecomusee-alsace-jean clidac-AdobeStock-UNE
Jean Clidac - Adobe Stock
La société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) ouvre des perspectives de gouvernance croisée et collaborative pour renouer avec l'esprit d'origine des écomusées ancrés dans un écosystème territorial. La question a été débattue lors d'un colloque organisé à Paris fin novembre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Parce que l’histoire d’un écomusée (1) débute avec le monde associatif sur un territoire particulier,« la participation active des habitants au projet est une évidence, souligne Céline Chanas, présidente de la Fédération nationale des écomusées et musées de société (FEMS ). Pourtant, la professionnalisation des équipes, l’évolution des missions et l’institutionnalisation des modes d’organisation, éloignent peu à peu les structures muséales du terrain et de la société civile ». Ce constat a conduit la FEMS à s’associer à l’Office de coopération et d’information muséales (Ocim) pour organiser une journée d’études le 22 novembre à Paris sur la « gouvernance des musées ».

Un arsenal juridique déconnecté du patrimoine

En lien avec les choix locaux de politique culturelle, des formes ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : les pièges à éviter

de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Et si les écomusées optaient pour le statut de société coopérative d’intérêt collectif ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement