logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/595449/les-agents-sont-peu-nombreux-a-remettre-fondamentalement-en-cause-lordre-hierarchique-marine-parent/

[INTERVIEW] MANAGEMENT
« Les agents sont peu nombreux à remettre fondamentalement en cause l’ordre hiérarchique » – Marine Parent
Maud Parnaudeau | France | Toute l'actu RH | Publié le 12/12/2018 | Mis à jour le 04/12/2018

A l’heure où les principes de fonctionnement des entreprises libérées inspirent certaines collectivités, Marine Parent, fondatrice d’Oyena Consulting, interroge la démarche de « libération » à l’aune des besoins réels et immédiats des agents.

marine parent

Vous prônez une « libération des pratiques », plutôt qu’une « libération des administrations ». Pour quelles raisons ?

Le mal-être au travail est souvent imputé à l’excès de règles, de contrôle, et à l’infantilisation dont les agents font l’objet dans l’exercice de leurs activités. Dans le monde de la « mode managériale », l’organisation libérée est présentée comme LA réponse à ce mal-être. Toutefois, la libération d’une organisation nécessite de déployer une démarche d’une telle ampleur et pour un tel coût humain qu’elle est très difficile à mettre en œuvre, au point d’en questionner l’efficacité, voire le bien-fondé. Cela crée un prétexte à ne pas agir. Or entre ne rien faire et se libérer totalement, une voie médiane existe : la libération des pratiques.

Comment faire pour répondre aux souhaits des agents d’avoir plus de marges de manœuvre et d’être davantage associés aux décisions ?

CHIFFRES CLES

  • 2017 : création des Halles civiques, lieu où est expérimentée la transformation citoyenne.
  • 2015 : fondation du Lab AATF, espace de réflexion sur l’innovation managériale des administrateurs.
  • 2008 : création de La 27<sup>e</sup> Région, laboratoire de transformation des politiques publiques.
  • 2002 : « Libération » du ministère de la Sécurité sociale belge.


POUR ALLER PLUS LOIN