logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/595190/territoires-dindustrie-la-surprise-des-intercos-reste-flou/

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE
Territoires d’industrie : les intercos dans le flou
Isabelle Raynaud | France | Publié le 03/12/2018 | Mis à jour le 11/03/2019

Edouard Philippe a annoncé le 22 novembre la liste des 124 "territoires d'industrie". Les territoires choisis n'avaient pas postulé mais attendent maintenant beaucoup de l'aide annoncée de 1,3 milliard d'euros. Au risque d'être déçus ?

Vitre_zone industrielleIMG_8278« Nous n’avions absolument pas postulé, j’ai appris la nouvelle par le préfet le jour de l’annonce des territoires sélectionnés par le Premier ministre », raconte Pierre Jouvet, président de la Communauté de communes Porte de Drôme Ardèche (35 communes, 46 400 hab.). Le choix de ces territoires a été fait par la « mission Bonnell ». « Nous avons cherché les territoires avec environ 15% d’emplois industriels », explique le député (LREM) Bruno Bonnell. Le but est de « déterminer les moyens locaux pour redonner une chance aux entreprises locales ».

Un tissu industriel est donc bien présent, qu’il soit en déclin ou en croissance, précise le député. Dans le territoire à cheval sur la Drôme et l’Ardèche, si l’avenir du dispositif est flou, le président attend beaucoup de cette aide servie sur un plateau. « Je sais qu’il y a 1,3 milliard pour des moyens humains et techniques. Nous voulons développer un parc d’activité, j’espère une aide financière à l’investissement ou au fonctionnement », détaille Pierre Jouvet.

Redirection de crédits déjà annoncés

POUR ALLER PLUS LOIN