Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Territoires d’industrie : les intercos dans le flou

Publié le 03/12/2018 • Par Isabelle Raynaud • dans : France

Vitre_zone industrielleIMG_8278
Ville de Vitré
Edouard Philippe a annoncé le 22 novembre la liste des 124 "territoires d'industrie". Les territoires choisis n'avaient pas postulé mais attendent maintenant beaucoup de l'aide annoncée de 1,3 milliard d'euros. Au risque d'être déçus ?

« Nous n’avions absolument pas postulé, j’ai appris la nouvelle par le préfet le jour de l’annonce des territoires sélectionnés par le Premier ministre », raconte Pierre Jouvet, président de la Communauté de communes Porte de Drôme Ardèche (35 communes, 46 400 hab.). Le choix de ces territoires a été fait par la « mission Bonnell ». « Nous avons cherché les territoires avec environ 15% d’emplois industriels », explique le député (LREM) Bruno Bonnell. Le but est de « déterminer les moyens locaux pour redonner une chance aux entreprises locales ».

Un tissu industriel est donc bien présent, qu’il soit en déclin ou en croissance, précise le député. Dans le territoire à cheval sur la Drôme et l’Ardèche, si l’avenir du dispositif est flou, le président attend beaucoup de cette aide servie sur un plateau. « Je sais qu’il y a 1,3 milliard pour des moyens humains et techniques. Nous voulons développer un parc d’activité, j’espère une aide financière à l’investissement ou au fonctionnement », détaille Pierre Jouvet.

Redirection de crédits déjà annoncés

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Territoires d’industrie : les intercos dans le flou

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement