Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Climat

De grandes ambitions pour la France à la COP24, mais pas dans les territoires

Publié le 03/12/2018 • Par Hélène Huteau • dans : actus experts technique, France

cop2
MTES
La 24e conférence mondiale sur le climat (COP24) vient de commencer ce lundi 3 décembre et se tiendra jusqu'au 14 décembre. La France souhaite y jouer un rôle important pour défendre l'Accord de Paris obtenu trois ans plus tôt, mais ses ambitions se heurtent à son bilan décevant : alors que les émissions de Gaz à effet de serre sont reparties à la hausse cette année, la déclinaison dans les territoires ne marche pas, comme le montre le retard pris par les intercommunalités dans l'adoption et la mise en œuvre des plans climat.

Top départ pour la COP 24 qui a ouvert ses portes ce lundi 3 décembre à Katowice (Pologne) et se tiendra jusqu’au 14 décembre. Quinze jours qui ont pour but de définir des règles d’application de l’Accord de Paris – qui date de 2015 – et un moyen de mesurer l’action des pays signataires.

Il s’agit aussi d’obtenir des États des contributions plus ambitieuses, d’ici 2020, afin de limiter le réchauffement à +2°C – sachant qu’on s’achemine actuellement vers une hausse de plus de 3°C à la fin du siècle, et plus encore par la suite. Les nouvelles contributions sont attendues pour le prochain Sommet pour le Climat de qui se tiendra en septembre 2019.

Climat : le GIEC met-il la barre trop haut avec son scénario à 1,5°C ?

L’Europe rehausse ses ...
Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

De grandes ambitions pour la France à la COP24, mais pas dans les territoires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement