Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Spectacle vivant

Bronca des festivals de musiques actuelles contre la circulaire « Collomb »

Publié le 28/11/2018 • Par Hélène Girard • dans : Actualité Culture, France

musique-festival-Halfpoint-Adobe Stock-UNE
Halfpoint - Adobe Stock
Deux organisations professionnelles des musiques actuelles (SMA et Prodiss) ont annoncé le 26 novembre avoir introduit un recours devant le Conseil d’Etat pour demander l’annulation de la circulaire «Collomb». Une démarche qui intervient alors que la commission des affaires cultuelles de l’Assemblée nationale démarre une mission sur leur le poids financier de la sécurité pour les festivals.

Le Conseil d’Etat va devoir se prononcer sur la circulaire du ministère de l’Intérieur datée du 15 mai 2018 « relative à l’indemnisation des services d’ordre ». Ce texte, dit circulaire « Collomb », concerne « les événements nécessitant un dispositif particulier de sécurité. »

Le Syndicat des musiques actuelles (SMA) et le Syndicat national du spectacle musical et de variété (Prodiss) ont annoncé le 26 novembre avoir introduit un recours pour demander l’annulation pure et simple de ce texte.

Missions imputables aux festivals

Les deux organisations contestent la notion de « périmètre missionnel » au cœur de cette circulaire : dans le jargon de la place Beauvau, il s’agit des missions de service d’ordre en lien avec la gestion et/ou la sécurisation de flux de population et la prévention de ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bronca des festivals de musiques actuelles contre la circulaire « Collomb »

Votre e-mail ne sera pas publié

Henri Tanson

29/11/2018 08h57

Notre gouvernement mène une politique de réduction des dépenses publiques, exigée par Bruxelles, par notre appartenance à la zone euro, par notre appartenance à l’UE.
Nous ne décidons plus de rien.
Quand on réduit le budget de l’Etat, tout ce qui était « gratuit » finit par devenir payant…
Nous en avons là, un petit exemple.
Ça s’aggrave de jour en jour ? Et ça n’est pas prêt de s’arrêter !
Si on réalise qu’en plus, les traités européens nous imposent de mettre en concurrence tout ce qui est public avec le privé, c’est perdu d’avance (article 106 du TFUE…)
Mois je dis ça, hein, je dis… tout !

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement