logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/594071/malgre-la-baisse-de-dotation-la-region-hauts-de-france-a-reussi-a-maitriser-le-budget-de-ses-lycees/

FINANCES
Malgré la baisse de dotation, la région Hauts-de-France a réussi à maîtriser le budget de ses lycées
Frédéric Ville | Actu experts finances | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 03/12/2018

Fonds de roulement, groupements d’achats, marchés communs… L’harmonisation des pratiques permet à la grande région des Hauts-deFrance d’influer sur les dépenses liées aux lycées.

 Dans les Hauts-de-France, entre 2015 et 2018, la DGFL a baissé de 86,4 à 81,2 millions d’euros. Cette DGFL sert aux dépenses pédagogiques, à l’entretien, aux charges d’énergie, etc. « Attention ! La baisse est d’abord un artifice de la fusion , explique Manoëlle Martin, vice-présidente chargée des lycées. Il a en effet fallu harmoniser des pratiques entre les deux anciennes régions, par exemple en matière de transports, d’enlèvement des ordures ménagères ou d’actions éducatives. »

Mais d’autres baisses résultent de réels efforts de gestion. Ainsi, le fonds de roulement octroyé aux lycées, s’il était peu important dans le Nord – Pas-de-Calais, l’était beaucoup plus en Picardie : « Certains lycées avaient jusqu’à un an pour l’utiliser, note la vice-présidente. En 2018, nous avons ...

CHIFFRES CLES

  • La réduction du fonds de roulement des lycées à deux mois en 2018 a permis d’économiser 3,1 M€.


POUR ALLER PLUS LOIN