logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/594051/cinq-experimentations-pour-optimiser-les-services/

FINANCES LOCALES
Cinq expérimentations pour fiabiliser les comptes
Gaëlle Ginibrière | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 28/11/2018 | Mis à jour le 27/11/2018

De nouveaux dispositifs visant à fiabiliser des comptes, actuellement ou bientôt en test, contribueront à moderniser les pratiques. Avec de possibles répercussions sur la séparation ordonnateur-comptable.

Alors que certains projets de fiabilisation des comptes, évoqués sans jamais se concrétiser, devenaient de véritables serpents de mer, un coup d’envoi vient d’être donné à plusieurs d’entre eux, tandis que d’autres s’installent dans le paysage local.

01. Compte financier unique

Le 8 novembre, un groupe de travail réuni autour de la DGFIP s’est attelé au chantier de l’expérimentation du compte financier unique (CFU), qui pourrait démarrer dès l’exercice 2020. Une véritable révolution puisque le CFU vise à remplacer deux documents distincts : le compte administratif de l’ordonnateur et le compte de gestion du Trésor public. Objectifs ? Eviter la tenue d’une double comptabilité et simplifier la lecture et l’analyse des états ...

CHIFFRES CLES

  • L'année 2020 sera cruciale, puisqu'elle concerne à la fois les premières certifications à blanc des 25 collectivités expérimentatrices, le début du test du compte financier unique ainsi que celui des agences comptables.
  • Les démarches de fiabilisation visent à prouver la réalité des comptes car nombre d'élus se sentent mis en doute dans leur façon de gérer l'argent public. Pour autant, une meilleure qualité des comptes n'est pas une preuve de bonne gestion, il s'agit juste d'établir que la gestion, telle qu'elle est présentée, est vraie.


POUR ALLER PLUS LOIN