logo
DOSSIER : Ruralité : une autre idée de la culture
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/594012/dans-la-creuse-la-vallee-des-peintres-trait-dunion-entre-les-artistes-dhier-et-ceux-daujourdhui/

PATRIMOINE
Dans la Creuse, la Vallée des peintres, trait d’union entre les artistes d’hier et ceux d’aujourd’hui
Hélène Girard | Innovations et Territoires | Régions | Publié le 08/12/2018 | Mis à jour le 10/12/2018

Le tourisme vert associé à l’intérêt pour le patrimoine figure parmi les cartes à jouer pour le développement local. La « Vallée des peintres » devrait attirer amateurs d’art et touristes curieux. Ce projet va aussi stimuler les professionnels du tourisme pour faire monter en gamme leur offre.

 

A Fresselines (550 hab.), dans la Creuse, l’espace Monet-Rollinat a rouvert ses portes le 1er juillet, reconverti en centre d’art contemporain après un an de travaux. Les lieux, dédiés à Claude Monet et à son ami poète Maurice Rollinat (1846-1903), ont été agrandis et modernisés. Une opération de 960 000 euros, financés à 72 % par l’Europe, l’Etat, la région Nouvelle-Aquitaine et le département, le solde étant supporté par la communauté de communes monts et vallées ouest Creuse, porteuse du projet.

Villégiature de l’école de Crozant

Cette ancienne grange, qui date de 1926, avait été rachetée par la commune en 1997 pour en faire un lieu dédié au père de l’Impressionnisme et au poète local, tous deux liés à l’école de Crozant ». Cette colonie d’artistes a vu, entre 1850 et 1920, impressionnistes, postimpressionnistes, expressionnistes et même avant-gardistes venir en villégiature dans la « Vallée des peintres », qui s’étirait de Gargilesse-Dampierre (Indre) à La Celle-Dunoise ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

Budget de fonctionnement

Espace Monet-Rollinat : 110 000 € ; Hôtel Lépinat : 97 000  € 


POUR ALLER PLUS LOIN