Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

AGence nationale de cohésion des territoires

« Monsieur le Président… » : les territoriaux veulent diriger la future agence de cohésion des territoires

Publié le 27/11/2018 • Par Jean-Marc Joannès • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Ecrire-formulaire-UNE
Ildar Sagdejev / Creative commons
Alors que la création de l’Agence nationale de la cohésion des territoires est actuellement discutée au Parlement, quatre associations de territoriaux ont écrit le 26 novembre au Président de la République, afin qu’il nomme à la tête du futur opérateur « un dirigeant ou une dirigeante territorial-e », et non une personnalité issue des rangs de l’Etat . Ce serait, selon les quatre signataires, « transmettre un message de confiance aux collectivités territoriales »

Selon l’Association des ingénieurs territoriaux de France (AITF), le Syndicat national des directeurs généraux des collectivités territoriales (SNDGCT),  l’Association des dirigeants territoriaux et anciens de l’Institut national des études territoriales( ADT-Inet) et l’Association des administrateurs territoriaux de France (AATF), il serait logique et de bon ton que le futur dirigeant de l’Agence nationale des territoires soit issu de leurs rangs.

D’abord, expliquent-ils, un tel choix correspondrait à la logique présidentielle tendant au « brassage » des hauts fonctionnaires entre les différentes administrations publiques.  Ensuite, « un dirigeant de terrain à la tête de l’agence  contribuerait à réduire la fracture entre l’Etat et les territoires. Enfin le vivier de compétences est là : « nous comptons un grand nombre de collègues expérimentés, autant rompus au travail de proximité avec les élus locaux qu’à l’organisation et au fonctionnement de l’Etat ».

Déjà, la semaine dernière, devant les maires réunis à l’Elysée, le chef de l’Etat avait été interpellé par un élu, le maire de Vesoul, pour installer la future Agence « en dehors de Paris ». Une proposition qu’Emmanuel Macron a immédiatement approuvée.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Monsieur le Président… » : les territoriaux veulent diriger la future agence de cohésion des territoires

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement