Milieux naturels

Labelliser le bois de bocage pour structurer les filières locales

Par • Club : Club Techni.Cités

Stéphanie Stoll

A partir de 2019, un label du bois de bocage géré durablement permettra de s’assurer que les approvisionnements en bois-plaquettes renforcent les filières locales et participent au bon fonctionnement des écosystèmes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Du 21 au 23 novembre, l’Afac-Agroforesteries a réuni 500 personnes à Lannion (Côtes-d’Armor) lors des sixièmes Rencontres nationales des arbres et des haies champêtres. Au-delà des questions scientifiques et techniques, les rencontres ont été l’occasion d’approfondir les enjeux autour des modèles économiques et des politiques publiques mobilisables pour le bocage. Alors que le linéaire bocager continue à se réduire et qu’on connaît de mieux en mieux les services écosystémiques du bocage, le ministère de l’Agriculture a dressé un premier bilan du plan de développement de l’agro-foresterie, lancé en décembre ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

1  |  réagir

27/11/2018 08h09 - Tanson Henri

Toute restriction au mouvement des biens à intérieur de l’Union européenne est interdite par les textes (article 63 du TFUE).
La France est soumise aux directives européennes et ne peut s’y soustraire.
Donc, elle ne peut pas privilégier une production locale, pas plus qu’elle ne peut interdire l’importation de produits européens qui ne respecteraient pas les normes françaises… L’idée de renforcer une production locale est contraire au dogme européen !
Les normes et règles françaises ne s’appliquent qu’aux productions françaises, et non pas au marché français.
C’est pour cette même raison que nous ne pouvons refuser la production agricole espagnole (ou même canadienne avec le CETA), bourrée de produits toxiques; pour les Français…
On ne peut plus comprendre l’économie si on intègre pas l’UE à sa juste place; centrale.
Ça fait 10 ans que l’on a ratifié le traité de Lisbonne. Ça fait 25 ans que l’on a ratifié Maastricht. Ça fait 32 ans que l’on a ratifié l’Acte Unique. Ça fait 61 ans que l’on a ratifié le traité de Rome… 68 ans la CECA…
Il serait temps de le réaliser !

Signaler un abus

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Votre actu juridique du 15 au 21 février 2019

    Notre sélection de jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 15 et le 21 février 2019. ...

  • L’arbre s’enracine en ville

    Longtemps considérés sous leur seul aspect ornemental, les arbres deviennent des éléments à part entière de l’aménagement et du patrimoine urbains. Leur rôle écologique, bioclimatique, psychosocial est de plus en plus valorisé par les collectivités. Les ...

  • Un nouveau label pour la rénovation énergétique du bâti ancien

    Connu pour ses labels de performance énergétique, le collectif Effinergie crée une méthodologie adaptée aux propriétaires de bâtiments patrimoniaux s’engageant dans la rénovation. Un message à ceux qui estiment que les constructions les plus anciennes ...

  • Les contrats de transition écologique (finalement) remis au goût du jour

    Une nouvelle salve de collectivités a été invitée à s’engager dans un contrat de transition dont la phase expérimentale prendra fin à l’été. Après quelques tâtonnements, le dispositif sera désormais réservé aux intercos et ne concernera pas les ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP