Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Coronavirus

Les Hauts-de-Seine accompagnent les jeunes pendant le confinement

Publié le 28/04/2020 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

jeune enfant confinement
©julien leiv - stock.adobe.com
Le 31 mars dernier, le département des Hauts-de-Seine a mis en place le dispositif "Veille active jeunes 11-25 ans" sur le territoire de trois communes – Bagneux, Bourg-la-Reine et Fontenay-aux-Roses. Son objectif : mieux coordonner les partenaires pendant le confinement afin de repérer des situations de jeunes fragiles, de maintenir ou de créer le lien avec eux, de les accompagner vers des solutions adaptées. Car si le confinement n’est facile à vivre pour personne, pour certains jeunes, logés dans des appartements petits, victimes de violences intrafamiliales, c’est invivable.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le confinement a mis à rude épreuve les réseaux de partenaires intervenant auprès de la jeunesse sur certains territoires des Hauts-de-Seine. « Avec le télétravail mis en place dans l’urgence, les canaux de communication ont changé », se souvient Yann Peire, directeur de l’association Jeune dans la cité, à Fontenay-aux-Roses. Il a donc fallu recréer le lien entre les partenaires et mettre en place une nouvelle synergie dans le contexte de crise inédite.

Réseau de veille : 114 professionnels

Cette idée, portée par Philippe Da Silva, chargé de prévention au conseil départemental, a abouti à la création du dispositif « Veille active jeunes 11-25 ans », fonctionnel depuis le 31 mars dernier. « En amont, nous avons envoyé un courriel à 213 professionnels intervenant auprès de la jeunesse. 114 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Les solutions pour organiser une ZFE

de Les webinaires de la Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les Hauts-de-Seine accompagnent les jeunes pendant le confinement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement