Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Budget 2011

La Savoie doit faire face à une forte hausse des dépenses sociales, notamment pour les personnes handicapées

Publié le 14/03/2011 • Par Claude Ferrero • dans : Actualité Club finances, Régions

Les élus du conseil général de la Savoie ont voté le 1er février 2011 le budget primitif 2011 pour un montant de 538,2 millions d’euros, en hausse de 4,72%.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les dépenses de fonctionnement s’inscrivent à 391 millions d’euros (+4,7%) et progressent au même rythme que le budget. Les dépenses restent plus élevées dans l’action sociale (171 millions d’euros, +6,8%) qui évolue toutefois de façon contrastée : si la hausse est dans la tendance globale pour les personnes âgées (49 millions d’euros, +6,3%), elle est trois fois supérieure pour les personnes handicapées (40,5 millions, +18,7%). Les dépenses de personnels (89,6 millions) augmentent de 6,1%.

Les recettes de fonctionnement s’élèvent à 423,66 millions d’euros (+2,68%) dont 128,85 millions pour la fiscalité directe/ex-TP, sans augmentation des taux, et 78,58 millions pour les dotations de l’Etat. Les droits de mutation en hausse à 54 millions d’euros (+20%) traduisent la reprise dans l’immobilier. L’épargne de gestion est en baisse à 42,81 millions (contre 51,15 millions en 2010) tout comme l’épargne brute, à 32,8 millions (contre 43,43 millions).

Les dépenses d’investissement représentent 147,3 millions d’euros, en hausse de 4,25%, dont 71 millions en dépenses directes et 55,43 millions en subventions. Outre 12 millions consacrés aux travaux dans les collèges, 41 millions sont prévus pour les infrastructures (berges du lac du Bourget, tunnel du Chat…), 12 millions pour le développement économique, touristique et agricole, et 7,7 millions pour la construction du bâtiment de 7500 m2 de l’Institut National de l’Energie Solaire.

Les recettes d’investissement à 78,21 millions d’euros (+18,2%) augmentent principalement en raison du recours à l’emprunt (53 millions, +51%). Malgré une annuité de la dette record (280 millions d’euros), l’exécutif juge la capacité de désendettement « excellente à 4,5 années ».

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Savoie doit faire face à une forte hausse des dépenses sociales, notamment pour les personnes handicapées

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement