Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement urbain

Quand un hôpital désaffecté devient un lieu de vie culturel et social

Publié le 27/11/2018 • Par Emilie Denètre • dans : France, Innovations et Territoires

Une des entrées de l'hôpital Saint-Gabriel, Autun, Saô™ne-et-Loire
Une des entrées de l'hôpital Saint-Gabriel, Autun, Saô™ne-et-Loire CrŽdit photo : Chabe01 - Sous licence Creative Commons 3.0
La ville bourguignonne s’inspire du concept parisien des Grands Voisins pour faire de son ancien hôpital un lieu d’activités multiples.

 C’est au cœur du 14arrondissement de Paris que le maire d’Autun, Vincent Chauvet (Modem), a trouvé l’inspiration pour sa ville, avec l’espace éphémère et branché des Grands Voisins. Depuis 2015, artistes, chefs d’entreprises solidaires, associations d’hébergement d’urgence, installés dans l’ancien hôpital désaffecté Saint-Vincent-de-Paul, ont en effet su créer un lieu de vie unique dans la capitale, « a place to be» ! « Aussi, lorsque nous avons appris que les Grands Voisins allaient s’arrêter , nous nous sommes dit : et si nous faisions revivre cet esprit chez nous, à Autun ? » lance le maire.

Plan Action cœur de ville

La bourgade historique de 14 000 habitants, posée au cœur du Morvan, accueille elle aussi une friche hospitalière : l’hôpital Saint-Gabriel. « C’est un établissement de ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Quand un hôpital désaffecté devient un lieu de vie culturel et social

Votre e-mail ne sera pas publié

lasa

28/11/2018 08h34

Superbe initiative! Enfin un élu audacieux qui ose l’innovation sociétale et culturelle!

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement