Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Déchets

Extension du tri des plastiques : la vision un peu trop positive de Citeo

Publié le 16/11/2018 • Par Fabienne Nedey • dans : actus experts technique, France

centre-tri-plastique
BT2013
Citeo, l’éco-organisme en charge des emballages ménagers et des papiers graphiques, a présenté un point, pas toujours très clair, sur le déploiement du dispositif de tri de tous les emballages plastiques dans les territoires. Décryptage de ce plan et de ses conséquences pour les collectivités territoriales.

Le 30 octobre dernier, l’éco-organisme Citeo a présenté un point d’étape sur l’extension des consignes de tri des plastiques. L’enjeu est au cœur de son agrément par l’Etat pour la période 2018-2022. Pour rappel, dans le cadre des discussions très difficiles qui ont présidé à la préparation du cahier des charges d’agrément et du barème de soutien aux collectivités pour cette période, il avait été acté qu’une enveloppe de 150 millions d’euros serait consacrée sur 5 ans par le ou les éco-organismes de la filière emballages (il y a un peu plus de deux ans, on pensait qu’il y en aurait plusieurs), à de l’aide à l’investissement.

Une enveloppe de 190 M€

Le passage en extension des consignes de tri suppose en effet de rénover le parc de centres de tri et de repenser la collecte. Le montant alloué ...

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes
  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion
1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Extension du tri des plastiques : la vision un peu trop positive de Citeo

Votre e-mail ne sera pas publié

Hermès

19/11/2018 03h29

C’est étrange… en 2007 j’ai pris les fonctions de chef de service en charge de la planification des déchets dans un conseil général et après avoir visité un centre d’enfouissement, j’ai immédiatement dit à l’un de mes collègues fort expérimenté dans ce domaine que je trouvais anormal une telle présence de plastiques à l’enfouissement.

J’avais alors indiqué qu’il me semblait judicieux de séparer les plastiques en ne les mettant pas dans le sac noir mais plutôt avec les éléments à trier. Comme à l’époque la mode était au¨PTMB, ma proposition n’avait reçu une écoute des plus agréables. Concernant le PTMB, j’avais également indiqué que c’était une erreur…

Curieusement, quelques années plus tard, le PTMB n’avait plus le vent en poupe et la question de la récupération des plastiques reprend toute sa place.

Là encore, il me semble que pour les plastiques on est en train de mettre en place une « usine à gaz » comme on sait si bien les faire. Or il existe une solution qui me paraît bien simple; si on est en mesure de récupérer ces plastiques dans les refus de tri; et cela sans aucun investissement supplémentaire.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement