Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

E-administration

Transformation numérique : les petites collectivités restent dans la course

Publié le 16/11/2018 • Par Claire Chevrier • dans : France

souvrainete-numerique-donne-une
Stephen Finn - Adobe Stock
La dernière édition du baromètre du numérique, de JVS-Mairistem montre que les petites collectivités, malgré un manque de compétences et de ressources, avancent avec toujours autant de volontarisme sur les dossiers numériques.

Les villes de moins de 10 000 habitants ont bien compris que la transformation numérique impacte toute la société. Ne voulant pas rester sur le bord de la route, elles se démènent avec les moyens du bord pour offrir à leurs concitoyens des services en ligne mais aussi revoir leur organisation interne.

Des élus devenus moteurs

Les élus sont de plus en plus connectés et mobiles. Ainsi, le baromètre de JVS-Mairistem montre que 71% d’entre eux utilisent un smart phone et/ou un ordinateur portable dans le cadre de leur fonction, soit des croissances respectives de 5% et 20% en un an. De même, un sur deux (52%) utilise une tablette. Une progression, là, de 22% par rapport à 2017 !

« Avec un besoin accru de réactivité et d’immédiateté pour répondre à toutes les demandes, ils sont désormais une grande majorité à utiliser des applications connectées », note le baromètre. 86% des élus signent électroniquement des bordereaux, des arrêtés, des factures… Ils sont donc bien conscients de l’importance de la transformation numérique, et impulsent leur volonté politique.

+30% pour les services en ligne

Concernant les défis 2019 à relever, les répondants citent en premier l’amélioration du cadre de vie (à 78%) suivi de près par le développement des services aux citoyens (à 71%). Parmi ces derniers, il y a bien sûr les services en ligne.

Beaucoup de mairies de moins de 10 000 habitants se sont attelées à ce chantier. Ainsi, en 2018, le nombre de collectivités proposant des services en ligne a fait un bon de 30%. Parmi les 62% disposant d’un site Internet, deux sur trois offrent ce type de prestations : c’est surtout la réservation de salles (25%) et le signalement sur la voirie (22%) qui obtiennent la faveur des collectivités.

Les espaces familles ne sont encore que peu développés puisque présents dans seulement 17% des villes de moins de 10 000 habitants ayant un site Internet. Au niveau communication, seules 16% des mairies possèdent une page Facebook alors qu’elles sont 49% à envoyer des newsletters et 14% des SMS.

De plus en plus d’outils en interne

Les outils collaboratifs se développent au sein des petites collectivités. « Plus d’un tiers permettent aux agents et élus de consulter et viser des documents en dehors du bureau », souligne JVS-Mairistem. 26% des mairies de moins de 10 000 habitants ont mis en place une gestion électronique de documents et 17% utilisent les sondages de disponibilité. Si 83% des répondants (agents et élus confondus) signent électroniquement, seuls 36% utilisent un parapheur électronique pour cela.

Une transformation subie par les plus petites

La mauvaise qualité de connexion Internet pénalise encore 34% des communes. Transférer des documents électroniquement est alors long et pénible. Dans les difficultés citées figurent aussi le manque de temps (32%) et d’information (30%). Le manque de budgets n’est cité que par 20% des répondants.

« Dans les plus petites collectivités, les secrétaires de mairies sont souvent à temps partiel et manquent de temps. De plus, seules 10% des communes de moins 1000 habitants disposent d’un référent numérique, alors qu’elles sont 35% a en avoir nommé un dans les communes de 3 500 à 10 000 habitants », souligne Sophie Messieux, responsable marketing produits qui est responsable de ce baromètre depuis 4 ans.

Ces difficultés au quotidien, ainsi que la multitude de chantiers réglementaires qui ont dû être menés cette année (facture électronique, RGPD, dématérialisation des marchés publics, prélèvement à la source, réforme des listes électorales…) pèsent sur la perception des élus et des agents.

« Depuis 4 ans, la perception positive de la dématérialisation progressait chaque année. En 2018, il y a un net recul, notamment chez les plus petites. Le ressenti est plus mitigé probablement parce qu’il y a eu beaucoup de chantiers à mener de front. Cependant les élus et les agents perçoivent bien que c’est l’avenir, que la dématérialisation leur permet un gain de temps », explique Sophie Messieux. Bref, les petites collectivités frôlent l’indigestion. Elles ont besoin d’une pose pour reprendre leur souffle, et continuer cette course de fond.

Références

Méthodologie :
Enquête réalisée par JVS-Mairistem du 11 septembre au 9 octobre 2018, auprès de 587 mairies de moins de 10 000 habitants. 74% des répondants sont secrétaires, 12% agents administratif, 7% DGS, 2% responsables de service et 6% élus.

Cet article est en relation avec les dossiers

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Transformation numérique : les petites collectivités restent dans la course

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement